Rechercher dans les articles et les forums

Les EPI du soudeur (port obligatoire des équipements de protection individuelle)

Publié: le 20/06/2018 à 22:48 Dernière mise à jour: le 20/06/2018 à 22:48 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 386
Le soudeur professionnel comme le passionné du bricolage doit porter tous ses équipements de protection individuelle à chaque fois qu'il réalise un travail de soudure.
D'une manière générale, l'ensemble du corps doit être protégé

1 - Préambule

Les équipements de protection individuelle (EPI) sont destinés à protéger le soudeur ou le bricoleur contre les risques liés à l'exercise de sa profession et de sa passion.
Leur utilisation ne doit être envisagée qu'en complément des autres mesures de protection et de réductions des risques.
Les équipements de protection individuelle (EPI) sont définis par le code du travail comme des dispositifs destinés à être portés par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa sécurité et sa santé.
Code du travail, quatrième partie « Santé et sécurité au travail », Livre III « Équipements de travail et moyens de protection »
Nous pouvons citer comme exemple d'EPI de soudeur, le masque électronique de soudeur, les chaussures de sécurité, les gants en cuir, les bouchons d'oreille, les lunettes de protection et la veste de protection en cuir.

2 - Comment choisir les EPI

Le choix des EPI est guidé par l'analyse des risques du poste de travail.
C'est généralement l'employeur qui détermine les conditions de mise à disposition et d'utilisation des EPI par le salarié.
Les EPI sont fournis gratuitement par l'employeur.
Les EPI comme les casques et les chaussures sont réservés à un usage personnel.
L'employeur doit prendre en compte la fréquence d'exposition aux risques, la gravité des risques, les caractéristiques du poste de travail et les performances techniques et pratiques des EPI.
En cas de risques multiples, les EPI doivent être compatibles entre eux.
Par exemple, pour le soudeur, la cagoule de soudage doit être adaptée pour protéger contre les rayonnements dangereux des UV et des IR ainsi que le risque d'inhalation de fumées de soudage dangereuses.
Il est préférable d'associer une cagoule de soudeur avec un système de surpression d'air pour éviter l'inhalation de fumées qu'une cagoule avec en plus le port d'un masque de protection respiratoire.
Le port d'un EPI n'est pas une fin en soi !
Le port de l'EPI doit être confortable, ne générer aucune gêne et être adapté au poste de travail.
Le marquage de conformité CE des EPI est obligatoire.
Pour les EPI de catégorie III (gravité des risques grave ou mortel), il y a examen de conformité CE de type complété par une intervention d'un organisme notifié.

3 - La protection de l'ensemble du corps du soudeur

Avant toute opération de soudage, le soudeur doit impérativement protéger :


[*]Ses yeux
[*]Son visage
[*]Son cou
[*]Ses voies respiratoires et poumons
[*]Ses mains
[*]Ses pieds
[*]Son corps




4 - La cagoule opto-électrique du soudeur et les lunettes



La vue c'est la vie et les yeux sont irremplaçables !
Les yeux sont extrêmement sensibles aux agressions externes.
Ils doivent être parfaitement protégés de toutes agressions comme les impacts, les rayonnements lumineux, le soleil, la poussière, les projections d'agents chimiques,
La vue est un capital indispensable pour le soudeur. Le soudeur doit impérativement se protéger les yeux lors d'une opération de soudage.
Ces yeux peuvent être gravement endommagés par la lumière extrêmement vive ainsi que les radiations lumineuses que génère l'arc électrique de soudage ainsi que les projections de particules de laitier en fusion lors de l'exécution de la soudure ou de particules de laitier refroidi et durci lors des opérations de piquage, meulage et de ponçage.


[*]Le soudeur doit protéger ses yeux contre les effets nocifs de l'arc électrique en portant un masque de soudeur muni d'un filtre approprié aux travaux de soudage à exécuter.
[*]Le soudeur doit porter des lunettes de protection à coques latérales lors des opérations de piquage du laitier et de meulage des soudures.


La protection oculaire est réalisée par la combinaison de plusieurs éléments de protection :


[*]La coquille du casque de soudage, qui doit être parfaitement opaque, résistante aux chocs et à la chaleur et non conductrice de l'électricité.
[*]Un verre externe en plastique transparent en polycarbonate qui sert à la protection contre les rayons UltraViolets, les chocs et les égratignures.
[*]Un verre protane filtrant qui sert à intercepter une partie de la lumière incidente. Il existe différentes teintes de verre filtrant désignées par des numéros allant de 4 à 14, selon l'ordre croissant d'assombrissement.
[*]Un verre interne clair en plastique, servant à protéger l'oeil contre les éclats en cas de bris du verre protane filtrant.
[*]Entre le verre externe de protection et le verre filtrant, une garniture faite d'un matériau thermique qui empêche l'éclatement du verre filtrant sous l'effet de changements brusques de température. Dans certains modèles, cette isolation thermique est intégrée à la monture du filtre.

Pourquoi le port de lunettes de sécurité est une nécessité pour un soudeur ?
Comment choisir un masque à main, une cagoule rigide ou une cagoule électronique de soudeur ?
Comment choisir les verres filtrants teintés selon le procédé de soudage et l'intensité de soudage ?

5 - Les gants de protection de soudeur



Une bonne protection des mains est importante pour le soudeur dans chaque situation de travail de soudage.
Les gants de soudeur doivent respecter certaines normes européennes pour garantir la protection contre les petites projections de métal fondu, l'exposition par bref contact avec les flammes, la chaleur de convection de l'arc électrique, de contact et les rayons UV causés par l'arc de soudage. Mais la protection seule n'est pas suffisante.
Le gant doit aussi être souple et préserver la sensation de contact avec la pièce et l'outil.
Le matériau et la conception conditionnent l'ergonomie:
Le procédé de soudage TIG exige une bonne sensibilité tactile pour sentir la baguette de métal d'apport.
Choisissez de préférence des gants en cuir d'agneau, de mouton ou de chèvre, ou en fin cuir de boeuf.
Les modèles avec doublure et piqûre kevlar® sont moins vite abîmés par la chaleur de l'arc électrique.
Le procédé de soudage MIG/MAG ainsi que le soudage ARC E.E. peuvent causer de grandes projections, d'où la recommandation de n'utiliser que des gants de soudeur anti chaleur en refente de cuir de boeuf, avec intérieurs fourrés, avec protection de l'artère radiale, piqués avec un fil Kevlar®.
Les gants de soudeur sont qualifiés comme produit de Catégorie II. qui protège des risques courants et identifiés avec homologation par un laboratoire notifié.
Le marquage sur le gant de soudeur est également défini et fixé.
Le marquage doit comprendre les aspects suivants: le pictogramme CE, le nom du commanditaire des essais et certifications et son numéro de produit (tous deux se réduisent au certificat), le pictogramme EN 388 avec les résultats des essais et le pictogramme d'information. Ce pictogramme indique que chaque paire de gants doit être livrée avec un feuillet d'information expliquant les normes.
Quel est le type de gants que doit choisir le soudeur ?

6
- Les chaussures et les bottes de soudeur



Une bonne protection des pieds et des chevilles est importante pour le soudeur dans chaque situation de travail de soudage.
Les chaussures de soudeur doivent respecter certaines normes européennes comme EN ISO 20345 pour garantir la protection du soudeur.
Elles comprennent des dispositifs pour protéger le porteur des blessures résultant d'accidents qui pourraient se produire dans l'environnement industriel pour lequel la chaussure a été conçue.
La chaussure est équipée d'embout de sécurité destiné à fournir une protection contre les chocs à un niveau d'énergie équivalent à 200 Joules.
Elle est imperméabilisée à l'eau et à l'huile. La chaussure comporte une semelle anti-perforation, semelle à crampons antidérapants, semelle résistante à la chaleur par contact jusqu'à 300°C.
La chaussure est à tige haute renforcée.
Les coutures doivent être de préférence en fil KEVLAR®.
La chaussure, de part sa conception, doit limiter le risque d'infiltration d'étincelles et de métal en fusion.
Il est recommandé de porter des guêtres en cuir en cas de projections importantes de métal en fusion.
Comment bien choisir ses chaussures de sécurité de soudeur ?

7 - Les vêtements de protection du soudeur



Les vêtements du soudeur sont en tissu épais résistant aux flammes et à la chaleur (par exemple coton) et tissé serré.
Les vêtements pouvent être ignifugés.
Il faut interdire le port de vêtements en tissu synthétique.
La veste ou la chemise est à manches longues avec les poignets et le col boutonnés.
Le pantalon doit être porté sans revers. Le bas des jambes du pantalon doit recouvrir la chaussure ou la botte.
Les poches doivent être avec un rabat fermé par un bouton ou une pression pour éviter de retenir des étincelles ou projections de métal en fusion.
La couleur des vêtements est de préférence sombre pour limiter le réflèchissement de la lumière.
Une cagoule enveloppante de tissu épais ininflammable peut être portée sous le masque électronique pour protéger la nuque et le cou et limiter les projections, les brûlures des cheveux et de la tête.
Les briquets et les boites d'allumettes seront retirés des poches pour éviter toute inflammation accidentelle.
Il est recommandé de porter des protections en cuir en cas de projections importantes de métal en fusion (tablier, boléro, veste, guêtres, manchettes).

8 - Le masque de protection respiratoire



Une bonne protection des voies respiratoires est importante pour le soudeur dans chaque situation de travail de soudage principalement en MIG/MAG et en MMA.
Les masques respiratoires anti poussières jetables de soudeur doivent respecter la norme européenne pour garantir la protection contre les aérosols solides et les aérosols liquides, les fumées métalliques, l'ozone, les fuites totales vers l'intérieur du masque, l'efficacité du média-filtrant, la résistance respiratoire, le colmatage du média-filtrant, l'inflammabilité et la résistance respiratoire du masque.
Mais la protection seule n'est pas suffisante.
Le masque respiratoire doit être léger, confortable, hygiénique et facilement adaptable à la taille du visage. Le matériau de base et la conception du masque conditionnent l'ergonomie.
La norme NF EN149 :10/2001 est la norme européenne qui fixe les exigences de performances minimales et les méthodes d'essais des masques anti poussières jetables (demi-masques filtrants).
Elle permet aussi de prouver la conformité avec les exigences essentielles de santé et de sécurité définies dans la Directive Européenne 89/686/CEE relative aux Equipements de Protection Individuelle (EPI)
Le nombre de classes de produits est de trois.
EN149 :2001 FFP1
EN149 :2001 FFP2
EN149 :2001 FFP3
Tous les masques doivent répondre aux exigences combinées des tests de pénétration pour les aérosols solides et pour les aérosols liquides
Le Chlorure de Sodium est utilisé pour les essais concernant les aérosols solides
L'Huile de Paraffine est utilisée pour les essais concernant les aérosols liquides
La norme EN149:2001 prévoit des tests de colmatage pour les 3 classes de masques
Même le modèle de masque anti poussière jetable le plus simple doit impérativement porter toutes les indications suivantes, inscrites de manière indélébile :
le sigle "CE" suivi du numéro d'un organisme notifié,
le numéro et l'année de la norme correspondant au type d'appareil ("EN 149 : 2001" pour les demi-masques filtrants jetables contre les aérosols),
l'indication de la classe d'efficacité (FFP1, FFP2 ou FFP3, dans l'ordre d'une protection croissante, pour les demi-masques jetables destinés à filtrer des aérosols).
Les demi masques filtrants doivent obligatoirement faire paraître le marquage suivant:
FFP1 = Protection contre les aérosols solides et liquides non toxiques.
FFP2 = Protection contre les aérosols solides et liquides de faible à moyenne toxicité.
FFP3 = Protection contre les aérosols solides et liquides toxiques
Comment choisir son masque filtrant antipoussière jetable de soudeur ?

9 - Les protections auditives ou bouchons d'oreille



Il existe différents types de protection auditive anti bruit :
bouchons jetables anti bruit, casques anti-bruit, bouchons moulés ou protections moulées et autre prothèses auditives sur mesure.
Le bouchon d'oreille est un dispositif qui est destiné à être inséré dans le conduit auditif pour protéger l'utilisateur de l'effet nocif du bruit ou de l'intrusion de corps étrangers.
Cette réduction acoustique se chiffre habituellement entre 26 et 33 décibels.
Les casques anti-bruit sont des équipements de protection individuelle conçus pour protéger les oreilles. Ils se composent d'un arceau en plastique ou en métal qui s'adapte sur le sommet du crâne, et d'une coque à chaque extrémité, pour couvrir les oreilles.
Ceux-ci peuvent être fixés ou clipsés sur un casque de sécurité, pour une utilisation sur les chantiers.
La réduction du niveau sonore en décibels peut être obtenue par des bouchons d'oreilles moulés sur mesure à partir d'une empreinte du conduit auditif. Cette méthode entraîne un coût plus élevé que les bouchons jetables et autre bouchons d'oreilles, toutefois amorti si l'usage est régulier, mais peut réduire l'inconfort généralement rencontré après l'une utilisation prolongée, ou si le niveau de protection ou d'efficacité est insuffisant.

10 - Quelques liens intéressants sur notre site

Comment assurer la sécurité du soudage ?
Comment choisir les verres filtrants teintés selon le procédé de soudage et l'intensité de soudage ?
Comment choisir un masque à main, une cagoule rigide ou une cagoule électronique de soudeur ?
Quel est le type de gants que doit choisir le soudeur ?
Comment manipuler une bouteille de gaz industriel de soudage ?
Comment choisir son masque filtrant antipoussière jetable de soudeur ?

11 - Vos commentaires et réactions sur cet article

Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Vos commentaires
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (2)

30/11/2013 20:16:56 - Leslands
Bonjour,
je viens juste de m'inscrire et j'avoue que je " tâtonne "un peu ... mais je trouve que ce site est d'une richesse incroyable en base de connaissances !
Merci à Dominique de Soudeurs.com à qui je n'ai pas encore répondu ( je débute ...) A très bientôt .
Lesland

30/11/2013 20:52:21 - Dominique ADMIN
Bonsoir Leslands,

Merci pour vos compliments
En espérant que vous trouverez toujours réponse à vos questions et vos attentes.

Cordialement,