Rechercher dans les articles et les forums

Comment construire une petite table de soudage en acier ?

Publié: le 28/07/2019 à 10:16 Dernière mise à jour: le 28/07/2019 à 10:16 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 50893
Une table de soudage en acier est une nécessité pour tout soudeur ou bricoleur.
Réaliser des travaux de soudage sur une surface en bois et/ou matière inflammable peut présenter un réel danger d'incendie.
Avec une table de soudage en acier, le connecteur de masse du poste à souder peut être attaché à demeure à cette table.
Les parties métalliques placées sur la table seront reliées électriquement avec la surface de la table.
La construction de votre table de soudage vous permettra de placer les petits travaux de soudage à la bonne hauteur.
Cet article technique est rédigé à partir d'une documentation commerciale de la société américaine LINCOLN ELECTRIC

Voici les instructions pour construire votre propre table de soudage en acier.
Tous les éléments, à l'exception des plaques métalliques nécessaires pour les tablettes, peuvent être trouvés facilement dans votre magasin local de bricolage.
Les plaques d'acier peuvent être achetés auprès d'un fournisseur d'acier (voir dans les pages jaunes locales).
Toutes les dimensions indiquées peuvent être modifiées et adaptées selon vos exigences.
Vous pourrez ajouter un étau pour bloquer votre pièce.
Attendez-vous à réaliser ce projet en moins de huit heures.

1 - La sécurité d'abord

1 - 1 - La ventilation du local de soudage
Il est important d'utiliser une ventilation suffisante du local pour éliminer les fumées de soudage et les gaz de votre zone de travail.
Pour le soudage occasionnel dans une grande salle, la ventilation naturelle peut être suffisante si vous maintenez votre tête en dehors des fumées de soudage.
Toutefois, sachez que les courants d'air dirigés vers l'arc de soudage peut souffler le gaz de protection et affecter la qualité de votre soudure.
Il est préférable d'utiliser une aspiration qui tire les fumées de soudage de la zone de travail.

1 - 2 - L'alimentation électrique
Rappelez-vous qu'un choc électrique peut vous tuer.
Porter des gants en cuir secs sans trous lorsque vous soudez.
Ne pas toucher la partie métallique de l'électrode ou de la pièce soudée à mains nues quand le courant du poste à souder est en marche.
Soyez sûr que vous êtes bien isolés des parties électriques sous tension, comme l'électrode, la torche de soudage et la table de soudage lorsque le connecteur de masse est fixé.
Soyez certain que vous même et votre espace de travail restent au sec
Ne jamais souder lorsque vous même ou vos vêtements sont humides.
Assurez-vous que votre équipement de soudage est mis hors tension lorsqu'il n'est pas utilisé.
Notez que l'alimentation des fils de soudage de certains postes à souder sont sous tension en circuit ouvert.

1 - 3 - Les rayons lumineux de l'arc électrique
Il est essentiel que vos yeux soient protégés de l'arc de soudage.
Veuillez porter votre masque de soudeur avec le verre protane adapté à l'intensité de soudage utilisée.
Le rayonnement intense infrarouge est connu pour causer des brûlures rétiniennes.
Même une brève exposition non protégée peut provoquer une brûlure oculaire connu sous le nom de coup d'arc du soudeur. Normalement, le coup d'arc du soudeur est temporaire, mais il peut causer un inconfort extrême.
Une exposition prolongée peut entraîner des lésions permanentes.

1 - 4 - Les projections incandescentes
Avant de vous lancer sur un projet de soudage, il est important de vous assurer que votre zone de travail est exempt de déchets, sciure de bois, peinture, aérosols et d'autres matières inflammables.
Il est fortement recommandé de prévoir un rayon de deux mètres minimum autour de l'arc électrique dégagé de tous liquides ou matériaux inflammables.
Des précautions supplémentaires doivent être prises dans les ateliers qui sont principalement utilisés pour le travail du bois car la sciure peut s'accumuler à l'intérieur des machines et dans des espaces difficiles à nettoyer.
Si une étincelle est projetée dans un des recoins pleins de sciure de bois, les conséquences pourraient être désastreuses. Si votre espace de travail est trop petit pour permettre de délimiter ce rayon de sécurité, veuillezt utiliser une autre zone comme un garage ou une allée.

1 - 5 - Les bouteilles de gaz
Les bouteilles de gaz contiennent du gaz sous haute pression (200 à 300 bar).
Si une bouteille est endommagée, elle peut exploser.
Puisque les bouteilles de gaz font habituellement partie d'un processus de travail des métaux, assurez−vous de les manipuler correctement.
Protégez les bouteilles de gaz comprimé contre la chaleur excessive, les chocs mécaniques, le laitier , la flamme, les étincelles incandescentes et l'arc électrique. Un contact d'arc électrique ou de flamme ne doit jamais se produire avec une bouteille de gaz industriel.
Ne pas exposer les bouteilles de gaz à des températures supérieures à 50°C.
Les bouteilles de gaz ne doivent pas être près de la zone de coupage ni de tout autre circuit électrique.
Ne jamais soulever une bouteille de gaz par son chapeau.
Toujours utiliser des lunettes de sécurité lorsque l'on manipule et que l'on utilise les gaz comprimés.
Détournez toujours votre visage du détendeur −débitmètre lorsque vous ouvrez le robinet de la bouteille.
Placez vous à l'opposé du manodétendeur et à l'écart de la bouteille.
Ouvrir progressivement le robinet de la bouteille de gaz ou la vanne. Ne jamais forcer le robinet pour l'ouvrir, ni l'ouvrir jusqu'à la butée.
Utilisez uniquement des bouteilles de gaz , des détendeurs, des boyaux et des raccords conçus pour l'application déterminée.
Utiliser un manodétendeur avec débitmètre pouvant admettre une pression au moins égale à 1,5 fois la pression maximale de service (200 bar) de la bouteille (sauf si un détendeur est déjà incorporé au robinet),
Gardez le matériel utilisé, ainsi que toute autre pièce associée, en bonne condition de fonctionnement. Installez et attachez les bouteilles dans la position verticale à l'aide d'une chaîne métallique ou d'une sangle, sur un support stationnaire ou un chariot porte−bouteilles afin de prévenir qu'elles ne tombent pas ou ne basculent pas.

1 - 6 - Les équipements de sécurité
Il est impératif de s'assurer que vous avez tout le matériel de sécurité nécessaire avant d'entreprendre le travail de soudage et que vous portez des vêtements de protection de soudage.
Vous devez porter impérativement :


[*] Des gants de soudage - sec et en bon état
[*]Des ​​lunettes de sécurité avec écrans latéraux
[*]Un masque de soudage de protection avec un verre protane approprié au type de soudure que vous faites
[*]Une protection de la tête - comme une casquette en coton ignifugé ou une casquette en cuir
[*]Une chemise à manches longues en coton
[*]Un pantalon à jambes longues en coton avec coquilles de protection
[*]Un extincteur doit également être à portée de main lors des travaux de soudure.

Assurez-vous qu'il n'y a pas d'enfants dans la zone de travail lorsque que vous soudez.
Ils peuvent regarder l'arc de soudage et peuvent subir des lésions rétiniennes.
Il y a aussi un risque de brûlures par les projections incandescentes de soudure.
Enfin, consultez le manuel d'instructions de votre poste à souder pour obtenir des informations de sécurité supplémentaire.

2 - Les outils nécessaires à la fabrication de la table de soudage

Assurez-vous que vous avez les éléments suivants à portée de main avant de commencer ce projet:



[*]Un poste à souder MIG/MAG
[*]Un manodétendeur-débitlitre
[*]Une bouteille de gaz de soudage Argon + CO2 de 8% à 25%
[*]Une bobine de fil acier G 42 3 G 3 Si 1 Ø 0,6 mm ou Ø 0,8 mm
[*]Une pince coupante
[*]Un mètre ruban 2 mètres
[*]Des serre-joints
[*]Une meuleuse d'angle électrique
[*]Une brosse métallique


Matériel requis

A - Pieds - 4 Cornières de 35 x 35 x 5 mm - Longueur 915 mm
B - Cadres - 4 Cornières de 25 x 25 x 3 mm - Longueur 762 mm coupés à 45°
B - Cadres - 4 Cornières de 25 x 25 x 3 mm - Longueur 458 mm coupés à 45°
C - Tôles - 2 plaques d'acier de 750 mm x 445 mm x 5 mm
D - Tube - 1 tube d'acier de 75 mm de long, Ø 33 de diamètre intérieur

Quatre roulettes avec freins sur tiges filetées et écrous
Quatre écrous d'accouplement servant à fixer la tige filetée
Quatre rondelles pour s'adapter à l'arbre des roulettes




3 - Les différentes étapes de montage de la table de soudage

1. Vérifier votre matériel et les fournitures
Assurez-vous que vous avez tout le nécessaire pour réaliser le projet.
N'oubliez pas votre équipement de sécurité et l'extincteur.
Découpez vos fers d'angle à l'onglet.
Assurez vous que vous utilisez les bons réglages électriques pour l'épaisseur de l'acier que vous vous apprêtez à souder
Testez vos paramètres de soudage sur un morceau de cornière avant de commencer.

2. Souder en premier les deux cadres en cornière (B) pour le dessus de la table et pour l'étagère
Placez un morceau de fer d'angle de 762 mm avec un morceau de fer d'angle de 458 mm côté biseauté à 45° vers le bas, en s'assurant qu'ils sont parfaitement perpendiculaires à 90°.
Attachez le connecteur de masse de votre poste à souder à l'un des morceaux de métal.
Avec votre cagoule de soudeur en place, souder les coins sur les bords à l'intérieur.
Le reste de la soudure sera complétée plus tard.
En utilisant l'autre morceau de fer d'angle de 762 mm fer d'angle et un autre morceau de fer d'angle de 18 pouces, répétez cette étape pour créer le coin opposé de votre cadre.
Il est important de souder les coins opposés d'abord puis de s'assurer d'avoir des angles droits à 90° et un ajustement parfait.
Maintenant, ramenez les deux sections de votre cadre rectangulaire ensemble et souder les coins restants.
Vérifier toujours les angles droits à 90° lors du pointage et avant soudage.



3. Souder le plateau sur le châssis
Positionnez le plat des cornières de votre châssis vers le haut afin de poser la tôle dessus.
Placer l'un des deux morceaux de tôles d'acier au-dessus du premier cadre et centrer.
Fixer le connecteur de masse à une des cornières ou posez-le sur le dessus de la tôle de la table
Souder par points autour de la plaque.
Ne faites pas de soudures complètes pour minimiser la déformation causée par la chaleur.
Pointer les coins et réaliser deux points de soudure de chaque côté de la tôle.
Lorsque tous les points sont réalisés, vous réalisez le soudage de la tôle sur la cornière par pas de pélerin
Terminer la soudure des coins par en dessous.
L'étagère doit être assemblée de la même façon.



4. Positionnement des deux tablettes et fixation des pieds
Positionnez une des étagères à terre sur le côté long de l'étagère
Assurez vous qu'il est à angle droit à 90 degrés par rapport au sol
Fixez un des pieds de la table avec un serre-joint pour faire tenir la tablette debout, comme pour une béquille sur un vélo.
Positionner le second plateau parallèle au premier plateau et attacher le de la même manière.
Les deux étagères sont espacées l'une de l'autre de 710 mm sur notre table de soudage.
Vous pouvez régler vous même la distance des deux étagères pour répondre à vos besoins spécifiques.
Placez l'une des jambes sur le coin de l'étagère du bas et placez le haut de la cornière dans le coin de la tablette du haut de la table.
Pointez le pied.
Ensuite, soudez les deux bords de la jambe sur le cadre de la tablette.
Chacun de ces soudures sera d'environ 25 mm de long.
Veillez à souder de chaque côté de la cornière.


5. Fixer les autres pieds restants
répéter les instructions ci-dessus pour la fixation des autres jambes
Assurez-vous que vous avez réalisé toutes les soudures des deux côtés de chaque jambe avant d'utiliser la table.




6. Fixation des écrous et des roulettes pivotantes et bloquantes de la table
Placez un écrou dans le coin intérieur de chaque cornière, au ras du bas de la jambe.
Faire une soudure de 15 mm de chaque côté de l'écrou de fixation.
Répétez cette étape sur chaque jambe.
Laisser refroidir.
Placez un écrou standard sur chaque tige de la roulette.
Placer une rondelle de blocage sur chaque tige de la roulette et visser la tige dans l'écrou de couplage attaché au pied de table.
Ajuster la hauteur des roulettes pour mettre à niveau la table.
Ensuite, serrer les écrous pour verrouiller les roulettes verticalement.



7. Fixez le support du pistolet de soudage
Avec une pince, fixez la longueur de 75 mm de tube en acier dans le coin avant droit de la tablette du haut de la table de soudage (si vous êtes droitier, sinon n'oubliez pas de passer sur le côté gauche si vous êtes gaucher ).
Positionnez le tube avec un angle d'environ 45 degrés par rapport à la surface de travail pour poser la torche ou le pistolet de soudage à l'intérieur.
Souder le tube et retirer la pince.
Faire une soudure de finition de 25 mm sur le côté supérieur du tube.



8. Peindre votre table de soudage
Vous pouvez peindre la table de soudage avec une peinture résistante aux chocs et à la rouille, mais ne peignez pas la surface haute de la table si vous voulez conserver la continuité électrique.
Avant de peindre, nettoyer la table entièrement avec un solvant de nettoyage pour enlever les huiles d'usinage.
Masquez le dessus avec du ruban adhésif et de papier journal.




7 - Vos questions en relation avec cet article sur le forum du site

Vous avez la possibilité de poser vos différentes questions sur le forum technique de ce site.
Le lien du forum est le suivant :
Procédé de soudage MIG / MAG / 131 / 135 / 136



8 - Quelques liens Internet utiles
Comment choisir un poste de soudage MIG/MAG semi-auto pour le bricolage ?
Choisir un poste à souder MIG / MAG semi-automatique monophasé à moins de 1000 euros
Comment choisir un poste de soudage MIG/MAG compact ?
Quel type de poste à souder faut il choisir pour la restauration de carrosserie ?
Le procédé de soudage MAG FIL MASSIF / GMAW / 135
Le procédé de soudage MAG fil fourré sans gaz Innershield / 114
Le procédé de soudage MAG sous gaz actif avec FIL FOURRE / FCAW / 136
Le procédé de soudage MIG FIL MASSIF / GMAW / 131
Quelle est la méthodologie de recherche des paramètres de soudage du procédé MIG/MAG ?
Comment entretenir son poste à souder MAG et son matériel de soudage MAG/GMAW ?
Comment monter la gaine guide fil métallique dans une torche MIG/MAG ?
Comment monter une gaine Téflon dans une torche de soudage MIG/MAG ?
Comment monter l'embout de sa torche de soudage MIG / MAG / GMAW ?
Quelle est l'influence de la longueur de fil libre (ou stick-out) en MIG/MAG ?
Comment régler la self ou inductance pour un transfert par court-circuit en soudage MAG ?
Quelle est la position et le sens de déplacement de la torche de soudage MAG avec fil fourré à plat ?
Quelques astuces et techniques de soudage pour le procédé MAG semi-auto / GMAW / 135
Les modes de transfert d'arc en MAG / GMAW selon le diamètre de fil et la tension de soudage
Quel type de gaz de protection dois je utiliser pour souder en MAG/135/ GMAW ?
Quelle solution de bouteille de gaz industriel de soudage utiliser pour du bricolage ?
Comment sélectionner un gaz de protection selon le transfert d'arc en MIG 131 / MAG 135 ?

9 - Vos commentaires et réactions sur cet article

Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Ecrire un commentaire.
Vos commentaires seront visibles aux lecteurs de l'article et membres du site.
Vous avez aussi la possibilité de noter l'article avec le système de notation par nombre d'étoiles placé en début de page de chaque article.
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.

10 - Un petit geste pour soutenir votre site web spécialisé technique soudage

Si vous avez apprécié notre site technique et dans la mesure où son contenu technique vous a aidé dans votre travail et dans vos recherches, vous pouvez peut être nous accorder votre contribution et vos dons.
Votre donation au site Soudeurs.com via PayPal
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (9)

01/09/2013 14:33:06 - mecanauto
Excellent site professionnel....

01/09/2013 15:13:20 - Dominique ADMIN
Bonsoir,

Juste un commentaire à votre commentaire :
Le site Soudeurs.com est classé dans la catégorie site personnel (ou tout juste semi-professionnel)
Cordialement,

01/09/2013 17:41:41 - parachaco57
Très bon article, cela me donne envie d'en fabriquer une
Juste une suggestion :

Pouvez-vous informer du poids de la table?

cordialement

02/09/2013 01:58:08 - lesoudeur1
Excellent article pouvant servir comme support pédagogique.
Bravo

05/12/2013 15:34:21 - hama90
Excellent article je vous remercie

09/11/2014 16:03:57 - hoel93
Bon article mais je vous conseil de faire ce genre de pièce sur des chevalets à plat car sur le sol la structure ne sera jamais droite et tous les cadres ne seront pas parallèle. On se retrouve avec un cadre en X ce qui est inacceptable. Et il faut surtout faire attention au diagonale.

13/11/2014 12:17:16 - filtendu
bonjour et merci pour le plan a suivre relativement facile de surcroit.
question:
une fois la masse installe sur le table et le poste a souder en route, si je touche la table pendant que je soude avec ma jambe par exemple je vais me prendre une chataigne non?

13/11/2014 16:26:31 - marco29
Envoyé par filtendu
bonjour et merci pour le plan a suivre relativement facile de surcroit.
question:
une fois la masse installe sur le table et le poste a souder en route, si je touche la table pendant que je soude avec ma jambe par exemple je vais me prendre une chataigne non?

Non il n'y a aucune raison pour que vous ressentiez des décharges. Certains postes font parfois ressentir des picotements lors des changements d'électrodes si vous ne porter
pas de gants, mais ce n'est pas suffisant pour provoquer une électrocution.
Cordialement.

11/04/2019 12:26:10 - SavoirFer
Bonsoir,

Les soudeurs de l'ICAM s'apprêtent à déménager (plus que 2 semaines) dans leur atelier flambant neuf.



Pour l'occasion et afin de ne pas dépareiller avec ce magnifique bâtiment mon collègue Christian à fabriqué 12 tables de soudage.


Une armature en tube carré de 40 x 3, et un plateau démontable (750x 500) en tôle de 5 mm plié sur 4 cotés.
La table fait 800 mm de haut.
Il ne manque qu'un piètement amortisseur et un coup de peinture sur l'armature

Je m'occupe de préparer le système de suspension des pièces soudées en position, dont je vous ferai retour dans quelques semaines.

Cordialement,