Rechercher dans les articles et les forums

Telwin technomig 180 dual synergic euro

Publié: le 15/06/2019 à 06:31 Dernière mise à jour: le 15/06/2019 à 06:31 Par: fix!! Nombre de vues: 1345
Bien le bonjour à la communauté.

Comme promis dans ma présentation, voici un retour sur mon premier investissement en matériel de soudure.
Mes compétences en la matière sont littéralement proches de 0.
Je n'avais jamais touché à un poste à souder (même pas un essai à l'électrode enrobée), et même si le soudage semi-automatique semble la technique la moins contraignante en terme d'apprentissage, il ne vaut mieux pas vendre la peau du mouton avant de l'avoir cuit en méchoui!
Bref, plusieurs semaines pour trouver un poste, des heures de lecture et de recherches sur la toile.

Mon premier poste devait:

-rentrer dans mon budget (500 € hors consommables, gaz, EPI, etc).
-descendre assez bas en intensité pour des futurs travaux de carrosserie
-monter un tant soit peu en intensité pour souder jusqu'à 5mm environ
-permettre la soudure en fil fourré et sous protection gazeuse
-avoir une torche euro
-avoir un facteur de marche à peu près correct
-accepter les bobines de 100 et 200 mm
-être de technologie inverter
-pourquoi pas synergique

Bref, je fais genre je m'y connais carrément, mais avant même d'apprendre à souder, il m'a fallu quelques heures pour m'y retrouver dans tout le champ lexical au combien vaste de la Soudure MIG-MAG avec un grand S!
A la lumière de toutes ces contraintes d'avant l'achat, on se rend vite compte qu'acheter son premier poste à souder, si l'on a un budget serré à tenir, c'est aussi compliqué que d'acheter une bagnole d'occase.
Mais arrivé à un moment, il a bien fallu s'arrêter sur un modèle.

J'ai donc pris ce fameux Telwin technomig 180 dual synergic euro.  Le voici emballé dans son écrin:



Pourtant, très peu de retours sur internet, ni sur ce délicieux forum.
Et surtout, l'achat d'un produit fabriqué par une marque "typique des GSB".
Qu'est ce qui m'a décidé à prendre ce poste?
le prix, bien évidemment, ou plutôt une bonne réduction sur le site de "Soudure pro".
En effet, j'ai pu m'offrir ce poste, avec une ristourne de 30% (soit 482 € au lieu de 589 €), et 15 % de réduction étaient offerts pour tout consommable acheté en même temps que le poste.

Résultat des courses pour 570 € tout compris, j'ai pu me prendre:

- ce poste
- une bobine 200 mm fil fourré de 0,8 mm
- une paire de gants de soudure
- une pince spéciale mig-mag Telwin (pour nettoyer la buse, démonter les tubes contacts, couper le fil, etc.).
- deux bombes anti-grattons
- un tablier de soudure
- 20 tubes contacts diamètre 0,8 mm

Pour la sécurité des mirettes, j'avais pris une cagoule automatique Parkside (din 9-13), il y a quelques semaines à 35 € + un lot de pinces étaux et d'aimants.

Voici la fiche technique du poste:

Afficher la pièce jointe

Me voilà équipé pour commencer à souder.

La première fois:
(pour souder j'entends!!:rolleyes:)

On va pas se leurrer, ça fout les pétoches.
Avant de s'attaquer à la soudure à proprement parler, y'a pas mal de trucs à gérer:

- lire toute la notice 42 fois (pour ce poste ma foi, elle est pas trop mal détaillée),
- installer la bobine de fil, 
- s'équiper de tout l'attirail
- avoir un peu de ferraille à souder
- lire 42 fois la notice de la cagoule automatique
- quand tout est prêt, et que l'on appuie la première fois sur la gâchette, se ch...dessus en ayant les jetons de se payer un bon coup d'arc!

Quand tout ça est derrière soi, là, c'est la révélation!
toutes les heures passées à farfouiller pour trouver des infos, pour acheter le poste, à baliser pendant la livraison (et si les "chronopostiers" jouent au foot avec mon colis??:mad:), en un quart de seconde de soudure, tout est oublié, car enfin on soude!bon, je ne vais pas vous faire un dessin, la gestuelle est incertaine, les cordons ressemblent à des tas de m... étalés en spaghettis, mais le plaisir est quand même là!



les pros du forum riront en voyant mes premières impressions, pleureront en contemplant mes premières soudures, mais après le peu de temps passé aux côtés du poste, on ne peut pas m'en demander trop!! c'est en soudant que l'on apprend à souder? alors soit, je vais m'y atteler dès que je peux, même si le temps ne me laisse pas assez de temps!!

Mes impressions sur le poste:

Difficile à dire car je n'ai soudé pour le moment qu'en fil fourré (la bouteille de gaz viendra prochainement compléter le tableau), mais, y'a pas photo, la torche c'est un sacré atout pour commencer.
Celle présente avec le poste a une longueur de 3 mètres.
C'est une bonne longueur, elle répond bien à l'appui sur la gâchette.
Elle se tient bien en main, et semble de bonne facture.
Par contre la pince de masse de 1,50 mètres est un peu courte à mon goût!
Le système de dévidage de fil fonctionne bien, pas d'à coups.
Le fil sort de manière régulière. 

Les réglages:

la technologie "one touch" annoncée par Telwin facilite la première mise en route.
Une petite molette se règle en fonction de l'épaisseur à souder, et la synergie prend le relais pour la vitesse de dévidage.
Par contre, il va falloir que je comprenne un peu mieux le fonctionnement de la seconde molette (celle-ci permet  d'ajuster la forme du cordon)
. Il y a un réglage par défaut, qui correspond à peu près à tous les cas de figure.
Il faudra que j'essaie en fonction de plusieurs épaisseurs d'acier les autres réglages).

La machine dans son élément naturel:





Très vite vient l'envie de réaliser des assemblages...mon premier chantier, un cadre en tubes rectangulaires de 30x20x1,5:



Bon c'est pas d'équerre (coupé à la boîte à onglet avec une scie à métaux), mais l'assemblage est soudé (et non collé!), j'ai testé la solidité à coups de massette, RAS!!

Un exemple de soudure:



c'est pas droit, pas régulier, peut-être pas assez pénétrant.
C'est là que les heures d'entrainement vont faire la différence.
Il va falloir aussi que j'investisse dans des disques à lamelles pour meuler a minima les cordons.

En conclusion:

Je ne suis absolument pas déçu de mon achat.
Même si j'ai trop peu de recul sur ce poste, je pense qu'il est tout à fait adapté pour ce que je vais en faire.
Les prochaines étapes seront la soudure au gaz argon+CO2, pourquoi pas la soudure alu (avec la gaine teflon et le gaz de proetction adéquat).
Il va falloir que je me rencarde sur la fonction brazing.
Enfin, je verrai pour utiliser plus tard "la fonction débosselage", en investissant dans ce kit:

Kit de clouage Telwin - 149,00 €

Merci d'avoir pris le temps de lire le témoignage de mes premiers ébats avec la soudure.
Et n'oublions pas...restons soudés!!
Par: fix!!

Commentaires (3)

23/01/2019 14:26:28 - bobsoudeittre
Très bon témoignage pour les débutants, écrit avec un peu d'humour et de dérision. Il faut entreprendre et persévérer.
Je vous souhaite beaucoup de réussite et de plaisir.

19/03/2019 22:56:44 - fix!!
Envoyé par bobsoudeittre
Très bon témoignage pour les débutants, écrit avec un peu d'humour et de dérision. Il faut entreprendre et persévérer.
Je vous souhaite beaucoup de réussite et de plaisir.


Merci beaucoup pour votre retour et vos encouragements! ça fait plaisir à lire!

25/05/2019 09:37:19 - mkneip
Très intéressant à lire. Je viens aussi d'avoir mon premier poste a souder (MW-Mach MIG160E) semblable au tien et en fait je pourrais en ce moment écrire le même texte. Toutefois, mon poste n'a pas de préréglages donc les ajustements sont sans doute encore un peu plus longs, et a chaque fois que je change de matériel ou d'épaisseur, ca va probablement recommencer. Donc, il faut y croire et persévérer, ca va finir par marcher.