Rechercher dans les articles et les forums

Quelle solution de bouteille de gaz industriel de soudage utiliser pour du bricolage ?

Publié: le 10/06/2018 à 12:11 Dernière mise à jour: le 10/06/2018 à 12:11 Par: arnaud72 Nombre de vues: 4979
Beaucoup de bricoleurs sont intéressés par les procédés de soudage MIG/MAG ou TIG sans pour autant avoir de véritable expérience dans le domaine et pour eux, le choix d'une solution de gaz est souvent délicat.
Nous rappelons que les procédés MIG/MAG et TIG exigent un gaz de protection à la torche pour protéger le bain de fusion de l'oxydation par l'air ambiant.
Cet article technique est rédigé par arnaud72.

1 - Introduction

Ce dossier vise à préciser les besoins et les solutions existantes pour s'approvisionner en gaz dans le contexte du bricolage tout en choisissant la solution la plus économique adaptée à chaque contexte d'usage.

2 - Estimation de la consommation

C?est la première des choses à faire dans le choix d'une solution de gaz afin de déterminer l'offre commerciale la plus adaptée à son besoin.
Souvent il est difficile d'estimer précisément son besoin tant que l'on n'est pas déjà équipé pour souder en MIG/MAG ou TIG.
Il faut quand même avoir quelques chiffres en tête associés à chaque procédé.

2 - 1 - Le débit de gaz nécessaire

Avec un MIG/MAG semi-automatique utilisé pour l'acier, il faut compter une consommation de gaz d'au moins 8 litres par minute avec une torche 150A telle que celle qui équipe les petits postes monophasés les plus souvent utilisés pour du bricolage.
Ces postes n'ont en général ni pré-gaz ni post-gaz donc il n'y a pas de consommation de gaz supplémentaire en début et en fin de cordon.

Sur de plus gros postes semi-automatiques équipés de plus grosses torches (250A ou 350A), la consommation en gaz est supérieure du fait de la taille de la buse et de la distance entre tube contact et pièce qui est plus importante avec de plus forts courants. On est alors plus souvent avec une consommation de 12 à 15 litres par minute auxquels peut se rajouter un pré-gaz d'environ 0,5s et un post-gaz d'environ 2s.

Dans tous les cas, s'il y a un peu de courant d'air, le débit de gaz doit être augmenté et s'il y a vraiment du vent et que l'on ne eut pas s'en abriter, on ne peut plus travailler.

Avec un TIG utilisé pour l'acier et une petite torche équipée d'une buse de diamètre intérieur de 8mm (taille N°5 utilisée avec des électrodes de 1,6mm jusqu'à environ 100A), il faut compter une consommation de gaz d'au moins 5 litres par minutes.
A cela se rajoute le temps du pré-gaz (1 à 2 secondes) en début de cordon et le temps du post-gaz (6 à 8s pour des courants de 30 à 100A toujours avec l'électrode de 1,6mm) en fin de cordon.
Là encore avec une buse et une électrode plus grosse et des courants de soudage supérieurs, la consommation de gaz sera plus importante.

2 - 2 - La vitesse de soudage

Il faut aussi connaître la vitesse de soudage afin de se faire une idée du temps qu'il faudra passer à faire un cordon de soudure avec chaque procédé de soudage.

Avec un semi-automatique utilisé sur de l'acier de 2mm d'épaisseur, la vitesse de soudage est d'environ 50cm / 60cm par minute.
Cette vitesse se réduit pour les plus fortes épaisseurs.
Pour les plus fines épaisseurs elle peut être un peu supérieure pour 1mm mais en dessous de 0,8mm, le soudage n'est généralement pas réalisé en continu mais par des points qui se chevauchent (point de chaînette très utilisés en carrosserie). Dans ces conditions la vitesse de soudage se réduit.

Pour le TIG, toujours avec une épaisseur moyenne de 2mm, la vitesse de soudage est d'environ 20 cm par minute et là encore elle diminue pour les plus fortes épaisseurs et augmente pour les plus fines.

2 - 3 - Le temps de travail

Une autre façon de compter le temps de travail possible avec une bouteille d'un certain volume, c'est de diviser ce volume par le débit de gaz réglé.
En pratique quand on travaille, on ne soude pas en continu mais le plus souvent un tiers à un quart du temps pour des activités de bricolage où le soudeur doit tout faire.
Il faut en effet compter tous les temps morts pour préparer et mettre en position les pièces puis assurer la finition des soudures (c'est particulièrement long pour la carrosserie qui nécessite de les meuler et poncer soigneusement).
Ainsi avec une bouteille de 1m3 (1000L) utilisée avec un semi-automatique qui consomme 8L/min, l'autonomie n'est pas seulement de 2h comme le laisse penser le calcul mais plutôt de 8h de travail de soudage.

3 - Les offres commerciales

On distingue 3 solutions :
- la cartouche jetable de 60L qui devient très vite ruineuse même pour un usage très occasionnel car elle offre moins de 10 minutes d'autonomie de soudage.
- les bouteilles que l'on achète et qui sont rechargeables : les tailles vont de 140L à 2,5m3 (2500 litres de gaz).
- les bouteilles rechargeables pour lesquelles on doit souscrire un contrat de longue durée (3 ou 5 ans) qui donne droit de faire recharger ces bouteilles (on paye alors chaque recharge). Les tailles vont de 4,3m3 à 11m3.

Les bouteilles rechargeables contiennent un volume de gaz un peu différent selon le gaz qui y est compressé à 200 bars.
Elles sont aussi désignées par le volume d'eau qu'elles peuvent contenir (chez Air Liquide).
- S05 (5L) pour les bouteilles d'environ 1m3 (1000 à 1100 L selon le gaz)
- S11 (11L) pour les bouteilles d'environ 2,3m3 (2300 à 2500 L selon le gaz)
- M20 (20L) pour les bouteilles d'environ 4,5m3 (4200 à 4600 L selon le gaz)
- L50 (50L) pour les bouteilles d'environ 11m3 (10500 à 11600 L selon le gaz)
Les désignations S, M et L correspondent respectivement à Small, Medium et Large

Chez Linde Gas, les bouteilles de taille 1m3 sont désignées sous le nom Mini et les 2,3m3 sous le nom Mobil
Les bouteilles de 11m3 sont en général réservées à un usage professionnel et même dans ce cadre là, une bouteille de 4,6m3 peut être plus intéressante car elle est nettement moins lourde et encombrante.
A noter aussi que la bouteille S11 d'Air Liquide est en aluminium et est ainsi nettement moins lourde que son équivalent chez Linde Gas (14Kg pleine au lieu de 18Kg).

Les offres avec contrat proposent un choix de gaz plus large que les offres sans contrat : argon avec différents niveaux de pureté, argon avec taux de CO2 plus ou moins important, mélanges argon O2 pour l'inox ou argon hélium pour les fortes épaisseurs d'aluminium.

A noter que lorsque l'on achète une bouteille rechargeable ou que l'on prend un contrat, c'est uniquement pour un type de gaz donné et si l'on veut la faire recharger, ce sera toujours avec le même gaz.
Il faut aussi savoir que l'on ne peut pas faire recharger une bouteille avec le contrat de quelqu'un d'autre : on ne peut pas acheter une bouteille d'occasion de 4,5m3 et espérer la faire recharger en passant par un ami qui a déjà un contrat pour ce type de bouteille.
Il se vend d'occasion des bouteilles avec contrat mais c'est uniquement pour terminer de la vider sans espérer pouvoir la remplir par la suite.

Camping Gaz vend dans les magasins de bricolage des petites bouteilles de 140 et 550L.
Air Liquide et Linde Gas vendent en France des bouteilles rechargeables de 1 et 2,3m3
Air Liquide, Linde Gas, Messer et Air produdcts, proposent en France des bouteilles avec contrat de 4,5 et 11m3 ainsi que des solutions industrielles de plus grand volume.

Air Liquide et Linde Gas sont les mieux implantés en France, ils ont différent distributeurs dans chaque département : certains ne vendent que les bouteilles sans contrat alors que d'autres plus spécialisés proposent toute la gamme.

4 - Comparaison des coûts de revient

A partir des tarifs constatés en novembre 2011, le tableau comparatif suivant a été établi pour du gaz argon/C02 utilisé pour le procédé MAG.
Ces tarifs restent indicatifs et ils sont en général actualisés 2 fois par ans (à la hausse).
Pour les bouteilles sans contrat le prix des recharges est indépendant du gaz chez Air Liquide et Linde Gas. Par contre pour les bouteilles avec contrat le prix des recharges varie un peu selon le gaz (argon pur plus cher que mélange argon/C02)


A partir du prix d'une bouteille rechargeable et du prix de sa recharge on peut calculer le coût total de possession en additionnant les coûts de chaque recharge au prix de la bouteille.
En faisant le calcul, on constate que :
- dès la 2ème recharge de 550L le coût est moins élevé qu'avec les bouteilles jetables de 60L
- dès la 3ème recharge de 1,1m3 chez Air Liquide ou la 4ème recharge de 1m3 chez Linde Gas, le coût est moins élevé qu'avec les bouteilles rechargeables de 550L
- chez Air Liquide comme chez Linde Gas, dès la 4ème recharge de 1,1m3 ou 1m3, le coût est plus élevé qu'avec les bouteilles rechargeables de 2,5 ou 2,3m2

A partir de ces constats, la conclusion est claire :
Même pour un usage de bricolage occasionnel, il faut au moins utiliser une bouteille de 2,3m3.


Si l'on envisage d'utiliser sa bouteille que durant une période limitée (ex restauration rapide d'une voiture), il est possible que l'on n'ait pas atteint le seuil de rentabilité de 4 recharges de 1m3 et que l'on soit donc tenté d'acheter une bouteille de 1m3 au lieu de 2,3m3.
C'est une erreur car il ne faut pas oublier que l'on peut revendre facilement une bouteille de 2,3m3 pour près de ¾ de son prix neuf (lors de la vente il faut le signaler à son fournisseur de gaz).
A noter aussi que les distributeurs n'ont pas toujours de petite bouteille de 1m3 en stock et qu'on devra la recharger plus souvent ce qui augmente le risque de période de rupture de gaz.

La seule question à se poser c'est de savoir s'il vaut mieux prendre un contrat pour une bouteille de 4,5m3 ou bien acheter une bouteille de 2,3m3.
Pour cela il faut évaluer plus précisément sa consommation et là encore calculer le coût total de possession.

Les simulations suivantes ont été réalisées sur des hypothèses de consommation de 100, 200 et 500L par mois. En pratique l'usage pour du bricolage n'est pas régulier : il pourra être de 500L en un week-end de construction de serrurerie et de 0L pendant 2 mois.

L'usage dépend aussi beaucoup si l'on utilise exclusivement le semi-automatique ou bien si on l'utilise seulement en complément de l'électrode enrobée pour les travaux les plus fins.

Pour le TIG, s'il n'est pas utilisé régulièrement pour de la construction mais seulement en appoint de l'électrode enrobée pour les travaux les plus délicats ou soignés, une consommation mensuelle de 100L peut être tout à fait réaliste (ex avec un poste MMA qui a un mode TIG Lift arc et l'option torche à valve)

5 - Comparaison des coûts de gaz Air Liquide




6 - Comparaison des coûts de gaz Linde Gaz




7 - Conclusion de l'auteur arnaud72

Au final, on voit que même pour du bricolage, la plus petite taille de bouteille économiquement intéressante est la bouteille de 2,3m3 : toute bouteille plus petit revient très rapidement beaucoup plus cher.
L'écart de coût de revient entre l'achat d'une bouteille de 2,3m3 ou la souscription à un contrat pour une bouteille de 4,5m3 est assez réduit sur une durée d'une dizaine d'année pour des consommations moyennes de 200 à 500L par mois.
Au-delà de 500L consommé par mois, la solution du contrat s'impose sauf si pour des besoins de mobilité on préfère utiliser une plus petite bouteille.

Linde Gas et Air Liquide ont des tarifs assez proches : pour une offre sans contrat Linde Gas revient un peu moins cher mais pour un contrat (en particulier sur 5 ans) Air Liquide a une offre plus intéressante.

Au final, c'est souvent la proximité du distributeur (ou ses horaires d'ouverture) qui peut faire choisir un fournisseur ou l'autre.

Enfin cette estimation du coût de revient du gaz nous montre que sur 10 ans, il faut compter dépenser souvent autour de 1500 à 2000 euros rien que pour le gaz.
De ce point de vue là, on voit qu'il n'est peut être pas très pertinent d'essayer de radiner 100 ou 200 euros lors de l'achat du poste à souder MIG/MAG ou TIG puisque au final le coût du poste à souder restera assez faible par rapport au coût total de revient.
Autant donc acheter dès le début un bon poste à souder qui donnera pleinement satisfaction.
Cet investissement là au moins ne partira pas en fumée ! (contrairement au gaz)

8 - Quelques liens Internet utiles

Les gaz industriels de soudage et la norme européenne EN ISO 14175 : 06/2008
Quel type de gaz de protection dois je utiliser pour souder en MAG/135/ GMAW ?
Quel type de gaz de protection dois je utiliser pour souder en TIG / 141 / GTAW ?
Comment choisir le détendeur-débitmètre de gaz de soudage ?
Quels sont les différents types de raccords des bouteilles de gaz industriels ?
Comment réaliser la protection gazeuse à l'envers du joint des soudures ?
Quelles sont les couleurs des ogives des bouteilles de gaz selon NF EN 1089-3 ?


9 - Vos commentaires et réactions sur cet article

Envoyer un message privé à l'auteur arnaud72 :


Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Ecrire un commentaire
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.

10 - Un petit geste pour soutenir votre site web spécialisé technique soudage

Si vous avez apprécié notre site technique et dans la mesure où son contenu technique vous a aidé dans votre travail et dans vos recherches, vous pouvez peut être nous accorder votre contribution et vos dons.
Votre donation au site Soudeurs.com via PayPal
Par: arnaud72

Commentaires (49)

09/10/2013 17:05:22 - grosb95
Super comparatif qui impose au futur candidat à l'achat de gaz de bien réfléchir et surtout qui lui évitera de choisir la solution la moins couteuse d'apparence...
Merci pour cette aide à la décision... (j'étais parti sur une 4m3 et à la lecture des graphes, je vais finalement opter pour une 2,3m3 de préférence chez Linde si je trouve un distributeur à proximité).

09/10/2013 18:57:51 - Dominique ADMIN
Bonsoir,

Il y a quand même beaucoup d'ingrats sur ce site spécialisé !
Plus de 1167 lectures de cet excellent article technique et en résumé :
- Un seul commentaire rédigé ce jour par grosb95 et 3 membres qui apprécient cette page !
Vous êtes (pour beaucoup d'entre vous) très frileux pour faire des commentaires et pour complimenter l'auteur.
Dommage d'être aussi peu démonstratif !

Cordialement,

09/10/2013 20:20:44 - Pat85392
En suivant le lien du premier message j'ai l'article suivant qui s'affiche: Recommandations de stockage, d'étuvage et de manipulation des consommables de soudage
par Dominique
Publié le 18/02/2012 13h57


De façon plus générale, j'avais commenté 2 ou 3 articles mais aucun de ces commentaires n'est apparu.
Partant du principe que les commentaires d'articles étaient peut-être modérés je ne m'en suis pas inquiété outre mesure mais là visiblement mes messages ont été perdus (au moment de les poster il n'y avait aucun message d'erreur, tout semblait normal mis à part que le commentaire fraîchement rédigé n'apparaissait pas).


Edité pour remettre les retour à la ligne ôtés automatiquement par le parser.

09/10/2013 21:09:29 - Dominique ADMIN
Bonsoir,

Vous êtes le premier membre à faire part de ce problème de disparition de message de commentaire.
Je n'ai jamais rencontré de problème de cette sorte.
Et vous pouvez vous apercevoir que votre commentaire s'est bien affiché dans cet article.
Pour info :
À chaque fois que vous ajoutez un commentaire dans un article, il s'affiche aussi dans Quoi de neuf.
http://www.soudeurs.com/activity.php

cordialement,

09/10/2013 22:00:30 - Pat85392
Merci pour cette information.

J'avais peut-être commis une erreur en tentant de poster un commentaire. Ce n'est pas bien grave.

10/10/2013 08:28:00 - Frederic Thiollier
Dominique, le lien du premier post n'est pas bon et renvoie sur le stockage et étuvage du consommable de soudage.

10/10/2013 12:43:28 - Dominique ADMIN
Bonjour Frederic Thiollier et Pat85392 ,

Je ne comprends pas ce que vous me dites....
Donc je ne peux pas corriger !
Mais de quel lien parlez vous ?
Pouvez vous me copier et donner ce lien ?

Cordialement,

10/10/2013 13:21:32 - Frederic Thiollier
Tout en haut de cette page, dans votre premier post, il y a cette phrase:
Vous pouvez visualiser la page à l'adresse http://soudeurs.com/site/recommandat...e-soudage-157/

Mais le lien ne pointe pas sur l'article attendu mais vers un article concernant le stockage des consommable.

16/10/2013 21:39:23 - chleuleu8616
Tout simplement genial. Je me pose plein de questions, et en parcourant ce site, au fur et a mesure de mes lectures, les réponses tombent!!!

MERCI!

21/10/2013 17:38:55 - calcif00
Superbe article ! Plein de réponse aux problématique qu' un débutant peut se poser quant au gaz. Merci beaucoup !

10/12/2013 23:53:59 - guy02
Puisqu'il est souhaitable que les lecteurs soient aussi acteurs, je mettrais simplement pour l'article : bravo, chapeau... mais un petit bémol sur le titre (puisque je croyais trouver des infos sur l'oxygène et l'acétylène... ). Peut-être l'appellation "gaz industriels" cache une réalité qui m'est encore inconnue !

11/12/2013 11:39:58 - fpascal-ca
Bravo pour cet article très bien documenté qui devrait être particulièrement intéressant pour tout nouveau soudeur. Ici au Canada, nous avons bien de la chance, Air liquide a des concurrents qui proposent des contrats au tiers du prix (environ 30 dollars par année) et le prix du gaz est aussi moins cher. Facilité aussi pour changer de taille de bouteilles ou de gaz sans avoir à revoir le contrat.
Bien cordialement et encore merci à l'auteur.

25/12/2013 12:21:27 - loulac
un grand merci à Arnaud72, son travail est remarquable. Un problème dont il n'est pas responsable : si on a le malheur de ne pas noter son adresse, il n'est pas facile de le retrouver, le moteur de recherche ne fait pas partie des meilleurs et doit me faire perdre une année d'espérance de vie chaque fois que je m'en sers.

25/12/2013 14:53:30 - Dominique ADMIN
Bonjour loulac,

Arnaud72 a réalisé de très bons articles sur ce site.
Mais il s'est lassé et ne fréquente plus le site.
Loulac, je tiens à dire que la critique est toujours facile à formuler.
Et il ne sera pas possible de satisfaire tous les membres de ce site avec les outils mis à leur disposition.
Pour ma part, je trouve avec le moteur de recherche de ce site à peu près tout ce que je demande par une requête parfaitement formulée.
Et lorsque je ne trouve pas j'appelle GOOGLE au secours.
Et ça marche !

Joyeux Noël.

Cordialement,

Dominique.

29/12/2013 14:06:28 - Pat85392
Dommage car il apportait beaucoup au forum. Plusieurs membres très actifs se sont d'ailleurs retirés récemment.

03/01/2014 15:33:41 - b7403
merci a arnaud72 pour moi qui débute dans la soudure mig mag salutations fabrice

13/01/2014 22:19:02 - sly9767
Cet article est vraiment instructif, cela permet aux novices tel que moi de ne pas commettre d'erreur. Ou au moins d'avoir un peu plus de visibilité sur les différentes offres disponibles. Merci pour ce travail sérieux.

29/01/2014 14:08:48 - adrien88
Bonjour,

Je lis les divers articles de ce forum, dont celui-ci.
Je remercie Arnaud72 pour ses explications.
Je recherche actuellement à m'équiper d'un nouveau poste semi automatique pour souder de l'acier carbone avec une protection gazeuse type Atal 5. Epaisseur de 10/10 mm à environ 8 à 10 mm.
J'ai possédé par le passé un poste Esab Topflex 315 avec dévidoir séparé et bouteille de 11 m3 ( super matériel ). J'étais à mon compte et j'avais un contrat air liquide de 5 ans. Je vois sur internet des bouteilles à vendre sans contrat, ( bouteilles qui doivent être tombées du camion !!!!! ).
Il y a 10 ans, lorsque vous alliez chez un distributeur en déposant une bouteille vide, vous pouviez avoir une bouteille pleine sans prouver que vous aviez un contrat pour la bouteille concernée.
A la lecture de cet article, cela ne serait pas possible et cela m'étonne.

Je vais poser la question chez les différents distributeurs, ces propos ne sont pas des critiques, je comprendrais que l'on demande le contrat, cela éviterait les "disparitions" de bouteilles.

Merci pour cet article et bonne journée.

adrien88

30/01/2014 19:49:13 - loulac
Il serait bon que même s'il n'est plus actif sur le site Arnaud sache qu'il a fortement imprimé sa marque et rend toujours service à des tas de gens.

Autre point à noter Dominique remet régulièrement dans l'actualité les tutos de formation de base. Excellente initiative, la recherche est facilitée, les nouveaux se forment, les anciens rafraîchissent leur expérience.

Note au sujet de la remarque d'Adrien plus haut :
Bien contrôler les prix qu'on trouve sur IB pour les bouteilles sans contrat. Un coup de fil à AL, un peu de discussion et vous aurez MOINS cher livré chez vous.!
Achat de bouteille sous contrat : interdit, recel. Si vous avez hérité de la bouteille de papi à la retraite depuis 30 ans on va peut-être vous l'échanger sans (trop) de questions. Si vous avez un contrat pour le gaz A on risque d'accepter un échange pour le gaz B. Encore une fois les commerçants aiment fidéliser les clients. Sinon il ne vous reste qu'à contacter un abonné à jour.

17/05/2014 22:06:16 - gui88
Cet article m'a bien rendu service car je suis a la recherche d'une bouteille pour mon poste (smartmig 162) et etant debutant en soudure j'etait un peu perdu avec tout les types de bouteilles et j'aime bien avoir d'autres avis que celui des vendeurs je vais donc opter pour une 2.4 m3 (fournisseur suivant point de vente/recharge le plus pres
Merci pour ces infos

13/07/2014 08:55:28 - DCHOL
Bonjour,
je suis nouveau sur ce site et je dois avouer que ce TRAVAIL est vraiment très complet. BRAVO à l'auteur.

11/11/2014 21:39:24 - hornetk9
Bonsoir merci pour ces infos.

15/11/2014 17:13:22 - hornetk9
Merci beaucoup et bravo pour ce super travail.
je suis métallier depuis une vingtaine d'année.
je soude ai tig, mig et électrode enrobée, je connais le débit nécessaire au mano pour le mig et le tig.
seulement malgré tout je n'y connais rien en autonomie, en tous cas jusqu'à présent car grace à ce topic je vais pouvoir gérer ma conso de gaz.

24/11/2014 01:56:27 - hamois
merci pour cette étude à Arnaud. Même s'il a quitté le forum, il vient peut-être y jeter un oeil de temps en temps ?

cet article me conforte dans le choix que j'ai fait de l'achat d'une bouteille 2,3 m3 compte tenu de mes besoins.

01/12/2014 13:40:38 - racecar03
Bonjour à tous
En possession d'une 4 M cube ATAL 5 prêtée par un ami (sans contrat) que j'ai pu rechargée il y à 2 ans a peut près, aujourd'hui cela est il encore possible!!? je crois que non; j'ai lu quelque part que les conditions de vente Belge serait plus avantageuse.
Quelle est votre retour d'expérience?
Merci

27/12/2014 21:07:50 - Fabrice1970
Superbes explications, au moins, je vois plus clair concernant le gaz.
Pourriez vous me donner votre avis sur le Telwin MaxMig 170/1 Turbo ?
J'ai l'occasion d'en acheter un d'occasion pour 200 euros.
D'avance merci.
Soudement votre.

28/12/2014 03:36:08 - Mathieu54
Envoyé par Fabrice1970
Superbes explications, au moins, je vois plus clair concernant le gaz.
Pourriez vous me donner votre avis sur le Telwin MaxMig 170/1 Turbo ?
J'ai l'occasion d'en acheter un d'occasion pour 200 euros.
D'avance merci.
Soudement votre.


Merci d'ouvrir un nouveau sujet concernant votre demande, ici on parle de gaz.

cordialement

Mathieu

20/01/2015 09:18:42 - Frederic Thiollier
Bonjour à tous,
Une petite précision, le type de gaz n'est pas lié au contrat chez Linde France.
Si vous prenez 2 contrats B50 de 3 ans, vous pouvez prendre une bouteille d'argon, ou une bouteille de Mison 8 (Ar + 8% co2, M20), au choix, ça peut même être de l'oxygène.
Le contrat vous permet d'avoir une bouteille d'une taille donnée, vous choissez ensuite le gaz qu'il vous faut.

21/01/2015 07:41:07 - Dominique ADMIN
Bonjour Frederic Thiollier ,

Merci pour vos précisions concernant cette particularité LINDE

Bien cordialement,

23/01/2015 22:04:57 - locouarn
Envoyé par Frederic Thiollier
Dominique, le lien du premier post n'est pas bon et renvoie sur le stockage et étuvage du consommable de soudage.


Bonsoir,
Je ne comprends pas. Comme Frédéric le lien m'amène à une page sur les consommables de soudage et non sur les gaz.
Est-il possible d'avoir le lien vers la bonne page, svp ?
Merci par avance.

07/05/2015 03:05:39 - krotal
Un précédent article m'avait très bien informé pour m'aiguiller sur l'achat d'un mig et celui-ci répond également parfaitement aux questions que je pouvais me poser concernant l'achat/locations et contenance des bouteilles.
En résumé, des super articles complets qui évitent des heures de recherches et aussi de la désinformation trop souvent retrouvés dans certains forum
donc un grand merci pour le partage de savoir
bruno

07/05/2015 08:54:14 - Dominique ADMIN
Bonjour krotal,

Merci beaucoup pour votre message d'appréciation ci-dessus concernant l'article technique rédigé par arnaud72.

Cordialement,

08/05/2015 20:00:26 - jm-66000
Bonjour,
Bonne synthèse une fois de plus et merci pour toutes ces infos.
jm

23/05/2015 22:56:51 - tontonchristobal
Merci pour cet excellent article, je n'ai pas encore acheté mon poste de soudage mais je me suis fait une petite idée en suivant quelques jours de formation au soudage TIG dans un lycée professionnel (merci au GRETA et au DIF). Je suis bien d'accord avec vous, le gaz est stratégique !

30/03/2016 02:01:39 - Le Cerf
j'avais besoin d'être convaincu et c'est fait malgré la date du post , j'ai été vérifier les tarifs donc je vais opter pour une 2,3m3
toujours d'actualité malgré les années

09/05/2016 21:24:39 - manikins
Bravo et Merci pour cet article très instructif

25/08/2016 13:01:32 - leppoc
Bonjour,
J’ai acheté un TIG/MMA et je cherche à m’équiper d’une bouteille.
Très bonne synthèse et ce malgré la date de publication, c’est toujours d'actualité même s’il faut réactualiser les tarifs, la comparaison demeure exacte.
je vais opter pour une 2,3m3
Bravo

06/11/2016 10:21:16 - jm16_fr
Bonjour,
ce que je viens de lire conforte mes impressions.
Je vais donc me mettre en quête d'un chalumeau avec des bouteilles de 2,3m.
Merci pour cet article

02/04/2017 16:28:09 - gizmostro
J'ai acheté un Tig AC/DC (équipé d'une bouteille de 1 m3) il y a une dizaine de jours; n'étant qu'un bricoleur je ne veux pas de contrat et mes diverses recherches m'avaient amené à la même conclusion que cet article. Malgré un usage qui restera occasionnel le coût du gaz sera le point clé et le meilleur rapport prix usage reste pour moi celui de la bouteille de 2.3 m3.
Merci à Arnaud 72, ses tableaux mettent bien en évidence comment faire son choix; le mien l'étant; et bien sûr celui d'un autre utilisateur (pro surtout) pouvant être différent.

28/09/2017 22:09:50 - Phifi34
Bonjour,
Mon opinion est confortée par la lecture de cet article. Merci à Arnaud 72 pour ce travail qui sert toujours à beaucoup de monde semble t'il.
C'est très clair et le choix de la solution est parfaitement mis en évidence.
Suite à cette instructive lecture, je me pose une question : Lorsque l'on achète une bouteille, je présume qu'il y a un temps de vie marqué dessus. Voire des ré-épreuves à effectuer peut-être ? Est-ce que quelqu'un pourrait éclairer ma lanterne ?
Bonne soirée.

28/09/2017 22:25:46 - locouarn
Bonsoir,
Dans le cas d'un DUES comme dans le cas d'un contrat, la bouteille retourne chez le gazier pour être remplie. C'est donc lui qui gère tous les problèmes matériels (réépreuves, peinture, robinets, etc.) à cette occasion.
Le client retrouve donc à chaque fois une bouteille conforme et ne paie (à prix d'or en France) que le gaz contenu (outre évidemment l'achat initial en DUES et la location pour les contrats).
Cordialement.

15/12/2017 19:10:54 - Papaduke
Très bel article. Merci (même si j'ai compris que l'auteur n'est plus en activité sur soudeurs.com).
Manque juste l'aspect 'exploitation de sa bouteille de gaz achetée si l'on veut changer de fournisseur' (c'est ce qui m'intéresse actuellement, donc je pointe cela).

15/12/2017 19:24:03 - locouarn
Envoyé par Papaduke
Manque juste l'aspect 'exploitation de sa bouteille de gaz achetée si l'on veut changer de fournisseur' (c'est ce qui m'intéresse actuellement, donc je pointe cela).


Répondu dans votre autre sujet.

15/12/2018 17:40:05 - hornetk9
Merci pour ce document intéressant.

14/01/2019 15:49:49 - tchaika
Ce post est très ancien, mais ça n'en retire aucun mérite à son auteur, qui nous a fait un brillant exposé de la situation, même s'il a montré que malheureusement, le hobby de la soudure est quand même bien onéreux ;-)
Bien entendu, les tarifs ne sont plus tout à fait à jour, mais comme c'est vrai pour toutes les solutions développées, l'équilibre des comparaisons reste d'actualité, je pense, et j'ai pu le vérifier pour les conditionnements "sans contrat" en 2,3/2,5 m3.
N'ayant utilisé que de l'argon jusqu'à présent, et voulant me mettre au MAG, je louche depuis peu sur les offres Argon/CO2 de Linde et de l'AL, mais les tarifs me dirigeront sans doute vers une bouteille d'occasion, qui reste à trouver (mais je n'ai pas débuté mes recherches !).
A+
Marc

16/01/2019 21:24:18 - jeanalvitre
Merci pour ces explications.

17/01/2019 08:01:12 - locouarn
Envoyé par tchaika
les tarifs me dirigeront sans doute vers une bouteille d'occasion


Bonjour,
Je ne voudrais pas être rabat-joie, mais en occasion on trouve beaucoup de bouteilles inutilisables (bouteilles sous contrat, donc volées, ou trop anciennes, trouvées au fond du garage du grand-père).
Les bouteilles vendables (DUES avec facture d'achat) sont assez rares et le prix est généralement inférieur au neuf du seul cout de la recharge...
Cordialement.

29/01/2019 14:31:04 - tchaika
Merci Locouarn de votre avis éclairé, d'autant plus éclairé que j'ai constaté la même chose depuis mon dernier message.
Mes recherches sont restées vaines, et je ne suis pas emballé pour acheter du vieux voire très très vieux au prix du neuf, mais dans la pratique c'est ce qui se passe...
Donc, wait & see...

28/02/2019 10:09:36 - jeanmarrant
Bonjour

Je suis nouveau sur le site et comme beaucoup je cherche des infos sur les bouteilles de gaz.
Félicitations à Arnaud72 pour son exposé sur les différentes solutions d'appro. en gaz.
Je sais maintenant que la bouteille de 2,3 m3 est la plus intéressante pour mon cas.
Mon fournisseur local de gaz me propose une bouteille de 2,3 m3 à 445 euros HT (excusé du peu), je pense que je pourrais trouver moins cher sur internet et ne prendre chez lui que les recharges (70 euros).
Est - ce possible ou ai-je l'obligation de prendre ma bouteille chez lui ?