Rechercher dans les articles et les forums

Qu'est ce que la désignation symbolique européenne des nuances d'aciers

Publié: le 19/04/2014 à 18:41 Dernière mise à jour: le 19/04/2014 à 18:41 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 380
Cet article technique décrit avec des exemples la normalisation et la désignation symbolique européenne des nuances d'aciers.


1 - La symbolisation des aciers non alliés de qualité

Les aciers désignés à partir de leurs caractéristiques mécaniques et physiques
(aciers pour façonnage ultérieur) ou les aciers désignés à partir de leur emploi (fils, tôles, aciers revêtus, ...)

S 235 JR G2


mais contrairement aux aciers de base, leur dénomination est codée par la norme.
En voici le détail :
- une lettre indiquant l'usage de l'acier;
- un nombre indiquant une valeur minimale d'une caractéristique, assez souvent celle de la limite d'élasticité;
- une (des) information(s) alphanumérique(s) précisant certaines particularités attendues.

Lettre Signification Valeur numérique
E Acier de construction mécanique Re mini
S Acier de construction mécanique y compris les aciers à grains fins Re mini
H Acier à haute résistance laminé à froid pour emboutissage à froid Re mini
P Acier pour appareil à pression Re mini
D Acier pour formage à froid Degré d'emboutissabilité



[*]Re = 235 N.mm[SUP]-2 [/SUP] (Limite d'élasticité en N.mm[SUP]-2[/SUP] ou en MPa).
[*]Il existe aussi d'autres lettres L, B, Y,etc., pour plus d'information se référer à la norme
[*]Dans le cas d'aciers livrés moulé la désignation est précédé de la lettre G (exemple GS 235)


Lettre Signification - Énergie de rupture
JR KV = 27 Joules à 20° C
J0 KV = 27 Joules à 0° C
J2 KV = 27 Joules à - 20° C
K2 KV = 40 Joules à - 20° C


Lettre Signification - Énergie de rupture
G1 Acier effervescent
G2 Acier non effervescent
G3 Acier normalisé
G4 État de livraison au choix du producteur


Exemples
E 335 :
Acier de construction mécanique ayant une limite élastique minimale de 335 MPa
S 275 :
Acier de construction ayant une limite élastique minimale de 275 MPa

Ancien système de codification
Avant 1992, la désignation de ces aciers était définie par la norme NF A 35-501. par exemple les deux aciers ci-dessus deviennent:
Pour le S235 :
E 24-2 : Acier d'usage général de qualité 2 ayant une limite élastique minimale de 24daN.mm-2 (240 Mpa).
Pour le E335 :
A 60-2 : Acier d'usage général de qualité 2 ayant une résistance à la traction minimale de 60daN.mm-2 (soit 600 Mpa)

Remarques générales :
Pour tous les aciers considérés dans ce paragraphe, on peut trouver après la lettre et les chiffres, une série de symboles (lettre ou chiffre) indiquant des spécifications particulières liées à l'utilisation propre de l'acier désigné.
Pour les aciers de construction métallique, notons également des symboles désignant des traitements de surface, des traitements mécaniques superficiels, etc.

2 - La symbolisation des aciers au carbone

C 22


Pour les aciers non alliés, appelés encore aciers au carbone, la
désignation est composée :
- de la lettre C (pour Carbone);
- d'un nombre indiquant le centuple de la teneur nominale en carbone (acier à 0,22% de carbone) ;
- d'un groupe alphanumérique précisant des aptitudes particulières.

La désignation est précédée
de la lettre G si la pièce est livrée moulée
Les aciers peuvent être suivis par un indice indiquant certaines propriétés de l'acier

Indice Signification
E Teneur maximale en soufre spécifiée Ils peuvent être suivi par la teneur en soufre (1/100 de pour cent)
R Fourchette en soufre spécifiée Ils peuvent être suivi par la teneur en soufre (1/100 de pour cent)
D Pour tréfilage de fils
C Pour formage à froid
S Pour ressorts
U Pour outillage


Ils peuvent être suivis éventuellement d'un symbole chimique suivi d'un seul chiffre représentant la concentration en 1/10 de pour-cent de l'élément d'alliage.

3 - La symbolisation des aciers faiblement alliés

Ce sont des aciers dans lesquels la teneur en élément d'addition est comprise entre les valeurs du tableau page 7 (NF EN 10020) et 5%.
Si la teneur d'un élément d'addition ne peut pas dépasser 5%, il faut noter que la somme des teneurs le peut.

34 Cr Mo 4


Pour les aciers faiblement alliés, la désignation est composée :
- d'un nombre indiquant le centuple de la teneur nominale en carbone (acier à 0,34% de carbone);
- d'un groupe de symbole chimique précisant la nature des principaux éléments d'alliage placés dans l'ordre décroissant des teneurs (Chrome + Molybdène);
- d'un groupe de nombres indiquant les teneurs de ces éléments d'alliage (affectées d'un coefficient multiplicatif qui dépend de l'élément) (Cr : 4 x % soit 1%)



[*]Dans le cas où la désignation requiert plusieurs valeurs, elles sont séparées par un trait d'union.
[*]Si la teneur en élément d'alliage est inférieure à 1%, le codage de son pourcentage en masse n'est plus nécessaire (sauf pour certaines nuances).
Par ailleurs, dans certain cas, un pourcentage supérieur à 1% peut ne pas être codé (par exemple: cas du 35 NiCrMo16 ou 1,6 < Cr% < 2,0) .
il est important de se référer à la norme en cas de doute.
[*]L'ancien système de codage (ancienne norme) utilisait les symboles métallurgiques au lieu des symboles chimiques, mais le système de codage était identique (34 CrMo 4 = 34 CD 4 / 10CrMo 9-10 = 10CD9-10).



Équivalences symboles chimique / symbole métallurgiques / facteur multiplicateur de pourcentage.

Cr Co Mn Ni Si W Al Be Cu Mo Nb Pb Ta Ti V Zr N P S B
C K M N S W A Be U D Nb Pb Ta T V Zr N P S B
x 4 x 10 x 100 x 1000


ÉLÉMENT D'ALLIAGE SYMBOLE ÉLÉMENT D'ALLIAGE SYMBOLE ÉLÉMENT D'ALLIAGE SYMBOLE
Aluminium Al Cuivre Cu Plomb Pb
Antimoine Sb Étain Sn Silicium Si
Azote N Fer Fe Soufre S
Béryllium Be Magnésium Mg Tantale Ta
Bore B Manganèse Mn Titane Ti
Cadmium Cd Molybdène Mo Tungstène W
Cérium Ce Nickel Ni Vanadium V
Chrome Cr Niobium Nb Zinc Zn
Cobalt Co Phosphore P Zirconium Zr


Compléments concernant la désignation normalisée des aciers non alliés (de qualité E ou R) et des aciers faiblement alliés.
A la suite de la désignation d'un acier non allié ou faiblement allié, on peut le cas échéant, trouver les symboles H, HH, ou HL qui désignent le degré de trempabilité.
H: Trempabilité normale
HH: Trempabilité maximale
HL: Trempabilité minimale

La norme donne les valeurs des duretés correspondant aux différents symboles. Ces symboles permettent un contrôle précis de la trempabilité de l'acier.
On peut, de plus, affiner la définition de la trempabilité, en garantissant la trempabilité en un point particulier suivant l'essai Jominy :
par exemple HH1 (trempabilité maxi au point J1)
On peut également trouver des symboles renseignant sur l'état de traitement de l'acier :

Ces lettres sont précédées d'un T :


[*]brut U,
[*]adouci A,
[*]normalisé N,
[*]trempé et revenu QT



4 - La symbolisation des aciers fortement alliés

Un acier est considéré comme fortement allié si au moins un de ces éléments d'addition a une teneur supérieure à 5 % en masse.

X 6 Cr Ni 18-9


Pour les aciers fortement alliés, la désignation est composée :
-de la lettre X;
- d'un nombre indiquant le centuple de la teneur nominale en carbone;
- d'un groupe de symbole chimique précisant la nature des principaux éléments d'alliage placés dans l'ordre décroissant des teneurs;
- d'un groupe de nombres indiquant les teneurs de ces éléments d'alliage

Si une teneur n'est pas indiquée, elle est inférieure à 5%.
L'ancien système de codage (ancienne norme) est caractérisée par un Z à la place du X est l'utilisation de symboles métallurgiques. Sinon, le système de codage est identique.

Exemple Z6 CN 18-9 ou Z6 CNDT18-10
Il existe, la aussi des possibilité de définir un état de livraison par ajout d'indice à la fin de la désignation se référer à la norme.

5 - Quelques liens Internet utiles
La normalisation européenne du soudage
Quelle est l'incidence de l'application des normes européennes sur le soudage ?
La notion de Weld Team d'un service technique soudage selon EN ISO 14731
Introduction à la qualité du soudage
Comment rédiger une fiche de descriptif de mode opératoire de soudage (DMOS) ?
Quelle est la codification des types et modes d'assemblage selon les normes européennes ?
Une analyse des nouveautés de la norme de qualification de soudeurs NF EN 287-1 de septembre 2011


6 - Vos commentaires et réactions sur cet article

Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Ecrire un commentaire
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.

7 - Un petit geste pour soutenir votre site web spécialisé technique soudage
Si vous avez apprécié notre site technique et dans la mesure où son contenu technique vous a aidé dans votre travail et dans vos recherches, vous pouvez peut être nous accorder votre contribution et vos dons.
Votre donation au site Soudeurs.com via PayPal
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (0)