Rechercher dans les articles et les forums

INDUSTRIE LYON 2013 - 16 au 19 avril 2013 - EUREXPO LYON

Publié: le 06/07/2019 à 17:52 Dernière mise à jour: le 06/07/2019 à 17:52 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 2196
Le soudage est une technique d'assemblage présente dans le TGV, l'AIRBUS A 380, les centrales nucléaires, l'industrie automobile mais aussi dans le viaduc de Millau ou encore le Stade de France. C?est également un métier de passion qui manque énormément de candidats qualifiés.
Du chalumeau au laser, c'est un procédé d'assemblage permanent de 2 ou plusieurs pièces par fusion localisée du métal. On compte de nombreuses techniques liées aux applications qui en résultent :
le soudage au gaz employé par les artisans du bâtiment, le soudage à l'arc qui sert dans la construction, la mécano-soudure, la chaudronnerie, les chantiers navals, l'industrie nucléaire, le soudage par résistance utilisé dans la petite industrie, le soudage par friction pour les ensembles mécaniques nécessitant une grande résistance comme des arbres de roues ou encore lesoudage au fer réservé à l'électronique et le soudage laser.
Le développement de la robotique industrielle est étroitement lié au soudage.
La recherche de gains de productivité et une certaine pénibilité du travail avec des points d'intervention souvent difficiles à atteindre, ont favorisé le recours au robot. C?est une des applications les plus installées dans les usines avec, par exemple, le soudage des éléments de carrosserie d'un véhicule.
Le soudage est une activité complexe car de nombreux paramètres sont pris en compte et influent sur le résultat obtenu : les types de matériaux, les secteurs d'application et le niveau de résistance. D?où une gamme très étendue d'équipements qui vont du petit poste de soudure dans l'atelier aux gros robots de soudage dans l'industrie automobile. Les performances techniques de l'équipement alliées à la compétence de l'opérateur vont définir la qualité de la soudure réalisée et donc sa longévité.
La haute technicité des opérations sur des pièces d'une importance cruciale (cuves de toutes natures, automobiles, avions, ponts et édifices architecturaux?) rend le contrôle primordial. Le soudage fait donc l'objet de contraintes réglementaires importantes et génère des vérifications multiples : contrôler des zones inaccessibles, des pièces de géométrie complexe, des matériaux spéciaux, surveiller des installations en fonctionnement ou encore optimiser des techniques de contrôles non destructifs, en s'appuyant sur la simulation numérique, sont autant de défis auxquels doivent se soumettre les entreprises de soudage.
Il faut noter les interventions de l'Apave, de Bureau Véritas et de l'Institut de Soudure, centres techniques et de formation des industries du soudage qui constitue un référent permanent pour les industriels concernés.


Enfin, l'innovation est toujours très présente dans le soudage dans le développement de nouveaux accessoires plus performants, dans la mise sur le marché d'équipements plus compacts et plus puissants et dans les adaptations des produits aux nouveaux matériaux qui posent régulièrement des défis aux chercheurs.
A titre d'exemple, deux Groupes industriels importants, AREVA et SAFRAN ont décidé, récemment de financer une Chaire de Recherche et d'Enseignement à l'école d'ingénieurs de l'INSA à Lyon.
Cette Chaire, intitulée « Extension de la durée de vie des matériaux et procédés de fabrication : simulation numérique pour la prévision des phénomènes en conditions réelles », vise à étudier l'effet des choix des procédés de fabrication sur la durée de vie des pièces mécaniques dès leur phase de conception. Les développements ne sont pas prêts de s'arrêter et INDUSTRIE Lyon présentera encore des innovations dans le soudage.
Les professionnels du soudage connaissent une pénurie de main d'?uvre. De nombreux postes sont à pourvoir alors que la filière propose des postes attractifs, de vastes possibilités de formation et des fonctions évolutives.
Des moyens importants ont été engagés pour former des jeunes demandeurs d'emplois (sans qualification particulière) à ces métiers en leur offrant la possibilité, par le biais de la formation professionnelle, de progresser très vite vers des fonctions de responsabilité. INDUSTRIE a déjà mis en valeur les métiers du soudage avec le concours des Compagnons du Devoir et ce sera encore le cas en 2013.

http://www.industrie-expo.com/j-expose/nous-contacter

GL events Exhibitions
INDUSTRIE Lyon 2013
BP 223
47305 Villeneuve sur lot cedex

Tél : +33 (0)5 53 36 78 78
Fax : +33 (0)5 53 36 78 79
Email : industrie@gl-events.com

Sébastien GILLET
Directeur du salon INDUSTRIE
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (0)