Rechercher dans les articles et les forums

Comment choisir son masque filtrant antipoussière jetable de soudeur ?

Publié: le 27/02/2019 à 20:30 Dernière mise à jour: le 27/02/2019 à 20:30 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 434
Une bonne protection des voies respiratoires est importante pour le soudeur dans chaque situation de travail de soudage principalement en MIG/MAG et en MMA.

1 - Préambule

Les masques respiratoires anti poussières jetables de soudeur doivent respecter la norme européenne pour garantir la protection contre les aérosols solides et les aérosols liquides, les fumées métalliques, l'ozone, les fuites totales vers l'intérieur du masque, l'efficacité du média-filtrant, la résistance respiratoire, le colmatage du média-filtrant, l'inflammabilité et la résistance respiratoire du masque.
Mais la protection seule du masque respiratoire n'est pas suffisante.
Le masque respiratoire doit être léger, confortable, hygiénique et facilement adaptable à la taille du visage. Le matériau de base et la conception du masque conditionnent l'ergonomie.

2 - Avertissement

Ce comparatif est rédigé à partir des informations techniques et commerciales que nous avons collecté sur Internet pour des masques respiratoires anti-poussières jetables de soudeur.
Le choix des marques ainsi que le classement n'est dicté que par la disponibilité des informations techniques trouvées sur Internet à un moment précis avec le moteur de recherche Google.fr
Ces informations techniques ne sont données qu'à titre indicatif.
Le site web Soudeur.com ne peut être tenu pour responsable si une erreur typographique était présente et constatée. Cher lecteur et membre du site, vous êtes invité à partager vos expériences et à compléter les éventuelles informations manquantes en rédigeant un commentaire dans le cadre prévu à cet effet en bas de cette page.

3 - La norme européenne applicable aux masques respiratoires de soudeur

La norme NF EN149 :10/2001 est la norme européenne qui fixe les exigences de performances minimales et les méthodes d'essais des masques anti poussières jetables (demi-masques filtrants).
Elle permet aussi de prouver la conformité avec les exigences essentielles de santé et de sécurité définies dans la Directive Européenne 89/686/CEE relative aux Equipements de Protection Individuelle (EPI)
Le nombre de classes de produits est de trois.
EN149 :2001 FFP1
EN149 :2001 FFP2
EN149 :2001 FFP3

Tous les masques doivent répondre aux exigences combinées des tests de pénétration pour les aérosols solides et pour les aérosols liquides
Le Chlorure de Sodium est utilisé pour les essais concernant les aérosols solides
L'Huile de Paraffine est utilisée pour les essais concernant les aérosols liquides
La norme EN149:2001 prévoit des tests de colmatage pour les 3 classes de masques
Même le modèle de masque anti poussière jetable le plus simple doit impérativement porter toutes les indications suivantes, inscrites de manière indélébile :
le sigle "CE" suivi du numéro d'un organisme notifié,
le numéro et l'année de la norme correspondant au type d'appareil ("EN 149 : 2001" pour les demi-masques filtrants jetables contre les aérosols),
l'indication de la classe d'efficacité (FFP1, FFP2 ou FFP3, dans l'ordre d'une protection croissante, pour les demi-masques jetables destinés à filtrer des aérosols).
Les demi masques filtrants doivent obligatoirement faire paraître le marquage suivant:
FFP1 = Protection contre les aérosols solides et liquides non toxiques.
FFP2 = Protection contre les aérosols solides et liquides de faible à moyenne toxicité.
FFP3 = Protection contre les aérosols solides et liquides toxiques

4 - Matériaux des masques anti poussières jetables de soudeur

Les matériaux utilisés doivent pouvoir résister aux manipulations et à l'usure pendant la période prévue d'utilisation du demi-masque filtrant contre les particules.
Aucun matériau provenant du média filtrant entraîné par le flux d'air à travers le filtre ne doit constituer un danger ou une nuisance pour le porteur.
Les matériaux susceptibles d'entrer en contact avec la peau du porteur ne doivent pas présenter de risques connus d'irritations ou d'effets indésirables pour la santé.
Les matériaux utilisés ne doivent pas constituer un danger pour le porteur ni être de nature très inflammable.

5 - La fuite totale vers l'intérieur des masques jetables de soudeur

La fuite totale vers l'intérieur se décompose en trois parties : fuite au joint facial, fuite de la soupape expiratoire (si
elle existe) et pénétration du filtre.
Dix sujets test effectuent une série d'exercices tels que marcher sur un tapis roulant. La quantité de polluant qui passe au travers du média-filtrant, au niveau des fuites au visage et, si elle existe, au niveau de la soupape est mesurée.
Pour la classe FFP1, cette fuite ne doit pas dépasser 22% pour au moins huit des dix sujets testés.
Pour la classe FFP2, cette fuite ne doit pas dépasser 8% pour au moins huit des dix sujets testés.
Pour la classe FFP3, cette fuite ne doit pas dépasser 2% pour au moins huit des dix sujets testés
Il est important de signaler que la barbe et les favoris réduisent grandement l'efficacité du masque.

6 - La pénétration du média-filtrant des masques jetables de soudeur

L'efficacité du média-filtrant de douze masques est testée vis-à-vis d'aérosols de chlorure de sodium et d'huile de
Paraffine.
Pour la catégorie FFP1, la pénétration de chaque aérosol ne doit pas dépasser 20%.
Pour la catégorie FFP2, la pénétration de chaque aérosol ne doit pas dépasser 6%.
Pour la catégorie FFP3, la pénétration de chaque aérosol ne doit pas dépasser 1%.
Un masque anti-poussières FFP1 arrêtera au minimum 80% des particules.
Un masque anti-poussières FFP2 arrêtera au minimum 94% des particules.
Un masque anti-poussières FFP3 arrêtera au minimum 99% des particules.

7 - L'inflammabilité des masques anti poussières jetables de soudeur

Quatre masques sont passés au travers d'une flamme à 800°C ±50°C à une vitesse de 6 cm/s. Le masque ne doit pas continuer à brûler une fois qu'il a été retiré de la flamme.

8 - La résistance respiratoire des masques jetables de soudeur

La résistance occasionnée par le passage au travers du média filtrant du masque d'un débit d'air de 30 l/min et de 95 l/min est mesurée.
Pour une protection classée FFP1, elle ne doit pas excéder respectivement 0,6 mbar et 2,1 mbar.
Pour une protection classée FFP2, elle ne doit pas excéder respectivement 0,7 mbar et 2,4 mbar.
Pour une protection classée FFP3, elle ne doit pas excéder respectivement 1 mbar et 3 mbar.

9 - Comment placer et ajuster un masque jetable de soudeur ?

Rappelons qu'il est essentiel que l'appareil de protection respiratoire soit bien ajusté au visage pour offrir une réelle protection efficace.
La formation des utilisateurs au port d'un tel équipement est donc déterminante.
Placer le masque sur le visage, la barrette nasale sur le nez
Passer les élastiques derrière la tête en tenant le masque, sans les croiser
Pincer la barrette nasale avec les deux mains pour l'ajuster au niveau du nez
Vérifier que le masque est bien mis. Pour cela, faire l'essai suivant :
Couvrir la surface du masque avec une feuille plastique propre maintenue en place avec les deux mains
Inspirer : le masque s'écrase légèrement sur le visage. Si le masque ne se plaque pas, c'est qu'il n'est pas étanche et il faut le réajuster
Après plusieurs tentatives infructueuses, changer de modèle car il est inadapté
Pour enlever un masque FFP2, le retenir avec une main et enlever les élastiques de l'autre.
Quel que soit le type de masque, le jeter dans une poubelle munie d'un sac en plastique, puis se laver les mains.
Attention :
La barbe, même rasée, réduit considérablement l'étanchéité du masque.
Il est conseillé de se laver les mains avant et après l'utilisation.
Un masque jetable ne doit être porté par le travailleur qu'une journée de 7 heures et ne doit pas être utilisé par une autre personne.

? Les instructions d'utilisation doivent être lues et prises en considération. Le non respect des consignes d'utilisation et des informations peut entraîner un danger pour la santé et éventuellement causer des dommages irréversibles à la santé.
? L'utilisateur doit être familier avec le fonctionnement et l'entretien du dispositif.
? La proportion d'oxygène contenue dans le gaz respiratoire doit être d'au moins 17% du volume.
? Il n'est pas possible de pénétrer dans des caissons, les excavations, les conduits et les zones étroites sans aération, avec un demi-masque fi ltrant.
? Ne pas porter pour effectuer des travaux de grenaillage.
? La nature et la concentration des substances dangereuses doivent être connues.
? Les demi-masques fi ltrants ne protègent pas contre les gaz et les vapeurs.
? Si la respiration est difficile au point d'être pénible, le masque doit être changé.
? La durée d'utilisation de doit pas excéder une période de travail de 7 heures.
? Les dispositifs de protection respiratoire doivent être sélectionnés selon la nature et la concentration des substances dangereuses.
? les dispositifs de protection respiratoire ne peuvent pas être utilisés par des individus qui portent la barbe, qui ont des brûlures sur le coté ou des cicatrices profondes dans la zone autour du bord du dispositif de protection respiratoire.
? En présence d'un risque d'insuffisance d'oxygène, de concentrations trop élevées de substances dangereuses ou inconnues, il est nécessaire d'utiliser des dispositifs d'isolation qui fonctionnent indépendamment de l'environnement.



1. Prendre le masque dans la main, avec le bout des doigts au niveau du support pince-nez. Laisser la lanière serre-tête pendre librement vers le bas. (Fig. 1).
2. Installer le masque fermement contre le visage en appuyant le support pince-nez dessus la base du nez (Fig.2).


3. Mettre la lanière serre-tête du bas autour du cou, et la lanière serre-tête du haut à l'arrière de la tête, au dessus de oreilles (Fig. 3).
4. En utilisant les deux mains, adapter le support pince-nez en métal pour lui donner une bonne prise sur la base du nez (Fig. 4). Si vous sentez de l'air qui s'échappe autour du nez, le support pince-nez doit être réajusté correctement.


5. Serrer les lanières serre-tête réglables pour que le masque soit bien en position autour de la ligne de contact du visage (Fig. 5).
6. Vérifier la position et le bord de contact : Placer les deux mains autour du masque et respirer fortement. Si vous remarquez des fuites d'air autour de la ligne de contact, réajuster les lanières serre-tête pour une meilleure herméticité.




10 - Tableau comparatif numéro 1 de masques jetables de soudeur

Marque commerciale
3M 3M MOLDEX
Modèle de masque antipoussière
3M 9925 3M 9928 EVOLUTION 2485
Photographie du masque antipoussière jetable de soudeur



Domaine d'application
SOUDURE SOUDURE SOUDURE
Contaminant
Fumées métalliques / Ozone Fumées métalliques / Ozone Fumées métalliques
Soupape expiratoire
OUI OUI OUI - VENTEX
Classe NF EN 149:10/2001
FFP2 FFP2 FFP2D
Média filtrant / filtre
Polypropylène Polypropylène Polypropylène
Elastique
Polyisoprène / coton Polyisoprène / coton Polyéthylène
Valve / Soupape
Polypropylène / Polyisoprène Polypropylène / Polyisoprène Caoutchouc naturel
Barrette nasale
Stahl Stahl Polyéthylène
Mousse nasale
PVC PVC PVC
Pince nez
Aluminium Aluminium Aluminium
Clip sur brides de fixation
OUI OUI OUI
Niveau de protection
10 x VME 10 x VME 12 x VME
Poids du masque
13 grammes 13 grammes 22 grammes
Couleur
Blanc Blanc Blanc
Prix indicatif en euros
Non communiqué Non communiqué Non communiqué
Adresse du site web
http://www.3m.com http://www.3m.com http://www.moldex-europe.com
Lien hypertexte Internet
OUI OUI OUI


11 - Tableau comparatif numéro 2 de masques jetables de soudeur


Marque commerciale
MSA GALLET JSP WILLSON
Modèle de masque antipoussière
AFFINITY PLUS V FLEXINET 823 5251
otographie du masque antipoussière jetable de soudeur



Domaine d'application
SOUDURE SOUDURE SOUDURE
Contaminant
Fumées métalliques / Ozone Fumées métalliques / Ozone Fumées métalliques / Ozone
Soupape expiratoire
OUI OUI OUI
Classe NF EN 149:10/2001
FFP2D FFP2 FFP2D
Média filtrant / filtre
Polypropylène Polypropylène Polypropylène
Elastique
Polypropylène Polypropylène Polyéthylène
Valve / Soupape
Caoutchouc / polyester Caoutchouc / Polyester Caoutchouc / Polyester
Barrette nasale
Acier et Polypropylène Aluminium Acier et Polypropylène
Mousse nasale
Polyuréthane PVC Polyuréthane
Pince nez
Acier et Polypropylène Aluminium Acier et Polypropylène
Clip sur brides de fixation
OUI OUI OUI
Niveau de protection
10 x VME 12 x VME 12 x TLV
Poids du masque
Non communiqué Non communiqué Non communiqué
Couleur
Blanc et Jaune Blanc Blanc
Prix indicatif en euros
Non communiqué Non communiqué Non communiqué
Adresse du site web
http://www.gallet.fr http://www.jsp.co.uk/ Non communiqué
Lien hypertexte Internet
OUI OUI NON



12 - Tableau comparatif numéro 3 de masques jetables de soudeur

Marque commerciale
BLS NORTH MOLDEX
Modèle de masque antipoussière
525 935 EVOLUTION 2505
otographie du masque antipoussières jetable de soudeur



Domaine d'application
SOUDURE SOUDURE SOUDURE
Contaminant
Fumées métalliques / Ozone Fumées métalliques Fumées métalliques
Soupape expiratoire
OUI OUI OUI - VENTEX
Classe NF EN 149:10/2001
FFP3 FFP3 FFP3S
Média filtrant / filtre
Polypropylène Polypropylène Polypropylène
Elastique
Polypropylène Polypropylène Polyéthylène
Valve / Soupape
Caoutchouc / Polyester Caoutchouc / polyester Caoutchouc naturel
Barrette nasale
Acier et Polypropylène Aluminium Polyéthylène
Mousse nasale
Polyuréthane Polyuréthane PVC
Pince nez
Aluminium Aluminium Aluminium
Clip sur brides de fixation
OUI OUI OUI
Niveau de protection
30 x TLV 50 x TLV 50 x VME
Poids du masque
Non communiqué Non communiqué 24 grammes
Couleur
Blanc Blanc Blanc
Prix indicatif en euros
Non communiqué Non communiqué Non communiqué
Adresse du site web
Non communiqué http://www.northsafety.nl/ http://www.moldex-europe.com
Lien hypertexte Internet
NON OUI OUI


13 - Quelques liens Internet utiles






14 - Vos commentaires et réactions sur cet article

Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Vos commentaires
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (6)

18/02/2018 09:39:22 - SavoirFer
Bonjour Dominique,

Dans beaucoup d'applications du soudage ou du travail du métal, on a tous mouché ou craché du noir en fin de journée.
Et pourtant il est difficile d'adopter le port d'un masque anti poussières. Inconfort, perte de temps...
Sur un chantier de réparation naval, j'ai vu des soudeurs équipés de masques à 2 filtres de ce type :
sperian_ref1001575_photo_1 (1).jpg
Il est fascinant d'observer le changement de filtre et d'en constater le changement de couleur, du gris clair au gris foncé.
Le soudeur se rend compte de ce à quoi il a échappé.
Et par la suite il lui est difficile de se passer de ces dispositifs.

Merci pour cet article,

18/02/2018 10:40:26 - locouarn
Bonjour,
Effectivement, en construction/réparation navale (mais pas seulement), on est fréquemment exposé à des travaux sur ou à proximité de revêtements susceptibles d'être plombés ou amiantés. La législation voudrait que des analyses soient effectuées en cas de doute, mais les coût et les délais de cette procédure fait qu'elle n'est malheureusement pas toujours appliquée. Parfois c'est simplement l'ignorance du risque qui fait que l'on s'y expose. Par exemple, la dangerosité du chrome hexavalent a été prise en compte tardivement il me semble (il y a une dizaine d'années sauf erreur de ma part). Et puis comme trop souvent, on pense que les précautions sont exagérées et que l'on est plus fort que les autres...
Pour ma part, n'étant pas soudeur, c'est lors d'une formation durant laquelle je soudais du matin au soir que j'ai brutalement pris conscience de la nécessité de se protéger. Il ne s'agissait pourtant que de soudure TIG (qui émet peu de fumées) et avec une aspiration efficace, mais le soir de la seconde journée j'ai été pris de maux de tête, nausées, avec de la fièvre : tout simplement la fameuse "fièvre du soudeur". J'ai immédiatement adopté le masque jetable (FFP2 dans ce cas) et je n'ai plus jamais été incommodé de la semaine. Cela ne coute pas bien cher et il n'est pas gênant sous la cagoule (il évite même la buée sur la vitre). C'est un réflexe que l'on devrait avoir plus souvent je pense.
Cordialement.

Et bien entendu merci pour cet article très documenté.

19/07/2018 16:16:14 - Métal bleu
Bonjour, j'hésitais à porter le masque jetable pour le TIG puisque peu de fumée, mais après lecture j'utiliserai des jetables, merci pour toutes ces infos pour notre sécurité et celle de notre entourage. Tite question, pour un garage (atelier) avec une porte (fermée) donnant directement au logement principal, si celui-ci est aéré via une porte qui donne sur le jardin et la porte de garage entrouverte, les fumées (TIG) seront-elles évacuées suffisamment pour ne pas mettre en danger la famille? Merci pour tous les articles traitant de la sécurité, bien souvent négligé par le non professionnel et mettant parfois en danger la vie des autres.

19/07/2018 18:23:35 - Dominique ADMIN
Bonsoir

Il suffit de voir le nombre de lectures de l’article présent (aujourd’hui 326) et le nombre de commentaires pour s’apercevoir que les membres inscrits sur ce site n’ont rien à faire des EPI et de leur propre sécurité.
C’est dommage mais cela ne regarde qu’eux et leurs proches...

Bien cordialement

Dominique

20/07/2018 21:29:57 - Moi37
Bonjour,
Peut-être que, comme pour moi, ce bel article n'attire pas de commentaire tant il est juste et opportun.
Sûrement que, toujours comme pour moi, nombreux sont ceux qui ont oublié de....remercier.
Je répare donc illico en présentant mes remerciements.
Cordialement.

21/07/2018 10:09:26 - locouarn
Bonjour,
Comme Dominique je m'étonne du peu d'intérêt pour un article touchant à la santé des soudeurs, surtout les amateurs. En effet, dans l'industrie, il y a (pour le moment) des CHSCT et des agents de prévention qui se chargent d'expliquer les risques et les précautions à prendre. Ce n'est pas le cas pour les bricoleurs et les tutoriels (YouTube) dont ils sont friands sont de très mauvais exemples concernant les EPI, trop souvent absents. Cet article a le mérite de combler ce grave déficit d'information. Encore faut il le lire attentivement et l'analyser. Porter un masque jetable ne veut rien dire si l'on a pas compris à quoi on s'expose et de quoi il protège (un FFP1 ne sert à rien en soudage). Enfin, il faut noter qu'en GSB la classe des masques jetables n'est pas toujours clairement indiquée à l'extérieur de l'emballage, par ignorance et manque de compétence des vendeurs.
Cordialement.