soudure pro

Rechercher dans les articles et les forums

Pont sur l'Adour : un défaut de soudure sur une poutrelle a causé l'effondrement du pont

Publié: le 31/07/2019 à 06:18 Dernière mise à jour: le 31/07/2019 à 06:18 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 4725
L'ouvrage ferroviaire, en chantier sur le fleuve de l'Adour, s'est effondré le 5 mai dernier. Hier, le directeur régional de Réseau ferré de France indiquait la cause de l'accident.
C'était donc un défaut de soudure.

Hier, à Bordeaux, au détour d'une conférence de presse de Réseau ferré de France (RFF) sur les horaires des trains en 2013, Bruno de Monvallier l'a clairement indiqué. La chute, le 5 mai, du pont ferroviaire en chantier sur l'Adour, est due à la soudure défaillante d'une poutrelle.
C'est, selon le directeur régional de RFF Aquitaine Poitou-Charentes, la conclusion de l'expertise judiciaire. Le jour de l'effondrement, un samedi, une équipe la société belge Victor Buyck travaille en heures supplémentaires : le chantier a pris du retard, il faut le rattraper. Deux soudeurs sont encore à l'?uvre quand l'accident se produit, vers 17 heures.
Les deux hommes, âgés de 26 et 36 ans, sont sérieusement blessés aux jambes, mais leurs jours ne sont pas en danger.



Dans son rapport, l'expert judiciaire évoque donc la présence des défauts de soudure pour expliquer le déchirement d'une poutre de l'ouvrage.
Le travail de l'expert judiciaire n'est pas terminé à ce stade. « Sa deuxième mission est en cours pour définir précisément les causes de ce défaut », relève Pascal Petel.
Autrement dit : pour établir les responsabilités des uns et des autres dans la survenue de l'avarie.

Source de l'actualité : http://www.sudouest.fr/2012/09/22/un-defaut-de-soudure-a-cause-l-effondrement-827843-757.php
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (0)