Rechercher dans les articles et les forums

Comment réaliser une prise d'empreinte par réplique pour le contrôle de microstructures métallurgiques ?

Publié: le 29/04/2014 à 12:46 Dernière mise à jour: le 29/04/2014 à 12:46 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 133
Cet article technique est rédigé à partir de la documentation technique et commerciale de la société STRUERS pour aider les lecteurs à trouver réponse à leur interrogation concernant le contrôle non destructif de microstructure métallographique par réplique et par empreinte.

1 - Introduction


Vous êtes invités à apporter vos commentaires, observations et expériences dans le cadre placé tout en bas de cet article intitulé vos commentaires car la participation et le partage de chacun fait le savoir de tous.

2 - Définition de l'essai

La méthode de prise d'empreinte par réplique est un contrôle non destructif de préparation de surface et d'examen métallographique effectué très souvent sur la pièce en exploitation sur le site.
Cette méthode permet d'évaluer la microstructure métallurgique du matériau et la présence éventuelle de corrosion et / ou de fissures sans destruction de la pièce.
Un examen In Situ au microscope portable est possible dans les cas extrêmes.
Cet examen est parfaitement adapté dans le secteur de l'énergie, du nucléaire, des chaudières, des centrales thermiques pour évaluer les fissures évolutives.

3 - Préparation de la surface de l'essai

La surface de la pièce à examiner est prépolie avec une unité de polissage transportable avec des rondelles de disques abrasifs de grain de 50 à 400
Puis le polissage est réalisé avec du grain de 600 à 1200 puis des draps de polissage en rondelles de Ø 32 mm.

Transpol-2 Appareil de pré-polissage et de polissage portatif pour
la préparation non-destructrice.
Les disques de pré polissage et de polissage de 32 mm
sont montés sur une extension flexible rendant possible
le pré-polissage et le polissage mécaniques de surfaces
qui seraient autrement inaccessibles. La vitesse du moteur
peut se régler jusqu'à environ 8500 t/m par un circuit
semi-conducteur. Transpol-2 est placé dans une unité
compacte facile à transporter.
Le poids total de l'unité ne s'élève qu'à 5 kg.


4 - Attaque électrolytique de la surface de l'essai

La surface préparée de la pièce est attaquée électrochimiquement avec une préparation spéciale électrolytique pour révéler les hétérogénéités de la microstructure.


Movipol-3 Appareil de polissage électrolytique portatif pour la préparation
non-destructrice. Le polissage est accompli par un passage d'électrolytes
sur la pointe d'un stylet de polissage qu'il suffit de presser sur la pièce.
Le courant de polissage est fourni par des piles intégrées rechargeables
ou par un transformateur de 42 V. Toutes les pièces de Movipol-3
forment une unité compacte, équipée d'une poignée de transport et
d'une bandoulière. L'appareil ne mesure que 410 x 200 mm.
Des répliques de la microstructure peuvent être obtenues par le biais du kit Transcopy.


5 - Examen micrographique de la surface de l'essai

La surface préparée et attaquée de la pièce est observée avec un microscope portatif pour évaluer la microstructure métallurgique.

PSM-2 Microscope portatif pour zones de test non-destructrices où un microscope ordinaire ne peut pas être placé. PSM-2 peut être utilisé pour l'examen des répliques produites à l'aide du kit RepliSet. Grossissement de 100x, 200x et 400x.


6 - Empreinte par réplique de la surface de l'essai


Le système de réplique Transcopy de Struers
est composé d'un film en plastique réfléchissant à dos adhésif.
Une fois le film enduit de Transcopy fluid, on
l'applique et le presse sur la surface préparée et attaquée.
Après deux minutes d'attente, on obtient sur le film,
la réplique fidèle et précise de la microstructure de la
surface à analyser.
Cette réplique peut être conservée plusieurs années.


7 - Quelques liens Internet utiles

Métallographie des soudures - Les différents réactifs d'attaque chimique
Métallographie de soudure - L'examen macroscopique et macrographique d'un joint soudé
Métallographie de soudure - L'examen microscopique et micrographique d'un joint soudé




8 - Vos commentaires et réactions sur cet article

Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Ecrire un commentaire
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (0)