S'inscrire

Follow us on Facebook



Cliquez ici pour faire un Don au site maintenant Montant total à atteindre pour cette année : 1000 EUR, Reçu : 125 EUR (13%)
Faites un don SVP avec le service PayPal pour soutenir ce site spécialisé...

Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: soudage tig du bronze

  1. #1
    diallo
    Visiteur Avatar de diallo

    Par défaut soudage tig du bronze


    bonjour,

    Quelqu'un peut il me donner des indications pour l'assemblage au tig de tubes de diamètre 8'' en bronze épaisseur 5mm
    La réference du métal d'apport, la nature du courant et autres
    Merci

  2. # ADS
    Publicité Google soudage tig du bronze
     

  3. #2

    Par défaut Répondre au message : soudage tig du bronze

    Bonjour Diallo,

    Les bronzes sont des alliages de cuivre et d'étain CuSn (de 3 à 20%).
    Ils sont pratiquement insoudables si ils contiennent du plomb.
    Le soudage des bronzes est assez délicat (risque certain de fissures)
    Vous pouvez souder votre tube en TIG / GTAW avec un fil d'apport de bronze (avec 4 % maxi d'étain) ou un fil en cupro-aluminium (8 à 10% d'aluminium).
    Les chanfreins doivent être relativement ouverts de 75 à 90°.
    La passe de pénétration est difficile à maintenir (risque d'effondrement)
    Certains spécialistes préconisent un support envers du joint et préconisent un courant de soudage de type alternatif (AC)
    Un préchauffage peut être nécessaire mais non indispensable (selon la massivité de votre pièce).
    Vous pouvez télécharger ci-dessous l'excellent dossier (au format PDF - Adobe Acrobat compressé avec ZIP) envoyé par la société CASTOLIN sur le cuivre et ses alliages :
    vb_01_icon1.gif Guide du soudage des cuivres et alliages cuivreux de CASTOLIN

    http://www.soudeurs.com/vbdownloads....&downloadid=22

    Nous vous conseillons, pour votre information personnelle, de lire le livre (très pédagogique) de la SAF / AIR LIQUIDE WELDING intitulé :
    Soudage, soudobrasage et brasage du cuivre et de ses alliages cuivreux
    avec la participation essentielle de Gérard CLARENC.
    Le lien hypertexte de ce livre est le suivant :
    http://www.saf-airliquide.com/fr/pro...hes/serv27.htm

    Bonne continuation et réussite dans vos projets !

    Cordialement,

  4. #3

    Par défaut Répondre au message : soudage tig du bronze

    pour souder le bronze, l'air liquide préconise de l'argon-hélium arcal 31
    et de souder en courant continu pour ne pas polluer l'electrode de tungstène Cerié du Tig.
    par contre, le bronze étant couramment d'épaisseur superieure à 3 mm, j'ignore si un poste de 160 A sera suffisant, du moins sans préchauffage de la pièce à souder.
    Castolin propose des baguettes CuSn ref 45703W.

  5. #4

    Par défaut Répondre au message : soudage tig du bronze

    Bonjour
    L'Arcal 31 est trop peu chargé en Hélium ( 5%) je choisirais plutôt un Arcal 32 (20%)


  6. #5

    Par défaut Répondre au message : soudage tig du bronze

    oui c'est vrai.
    c'est ce qu'ils préconisent.
    je me suis trompé.
    Néanmoins, j'ai lu sur ce forum, que l'argon pur est mieux pour souder le bronze.
    Alors, qui croire ?

    AC pour les uns
    DC pour les autres...

    ce qui est sûr, c'est qu'avec un tig de 250A on soude 20mm de bronze sans problèmes

  7. #6

    Par défaut Répondre au message : soudage tig du bronze

    Bonsoir,

    Il est assez rare qu'il n'y ait qu'une seule technique pour assembler certains matériaux.
    C'est ce qui fait l'intérêt des techniques du soudage. Plusieurs procédés de soudage, plusieurs méthodes d'exécution, plusieurs variantes...
    Il y a les préconisations techniques et ensuite il y a le savoir faire.
    Faîtes des essais avec une technique puis l'autre et enfin tirez les conclusions qui vous semblent les plus adaptées à votre situation.
    Mais surtout rapportez votre expérience sur ce forum pour en faire profiter les autres...

    Cordialement,

  8. #7

    Par défaut Répondre au message : soudage tig du bronze

    SOUDURE PRO Novembre 2018 forum 250 x 250 pixels

    premier soudage tig effectué sur une sculpture en bronze.
    Pince sur le plus.
    Torche sur le moins.
    débit Argon pur 18 litres au mano
    Le tungstène fond.une fois, deux fois, trois fois...
    Les pros qui me voient faire se marrent et me disent de mettre la pince au moins.
    Nickel ! bel arc ! aucun bruit, beau bain de fusion.
    Affutage. Un pro me dit de rajeunir l'électrode et se charge de le faire sur la bande sans fin... dans le sens perpendiculaire. Bizarre.
    Je relance et c'est encore parfait. Bel arc, beau cordon.Je n'ai même pas pris la peine de faire une gorge en "V". La pénétration se fait avec un poil de métal d'apport en godillant entre les arêtes ajustées.
    C'est un poste 160A DC Renman acheté sur Ebay. Ils ne le savent pas, et après l'avoir essayé, me disent que c'est vraiment du bon matos. Aucune peine à 110 A, la torche ne chauffe pas.La force tranquille.
    Je suis rassuré sur l'acquisition et son potentiel en fonderie d'art.


Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h31.
Propulsé par vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2019 vBulletin Solutions, Inc. Tous droits réservés - All rights reserved.

DragonByte SEO, Member Map, vB Optimise, vBQuiz - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte® Technologies Ltd.
Site Technique Soudeurs.com - Copyright © 2012 / 2019 - Tous droits réservés - CNIL N°849398
vBulletin Skin By: PurevB.com