Rechercher dans les articles et les forums

Le soudeur, les gaz et les fumées de soudage et de coupage

Publié: le 05/12/2018 à 13:24 Dernière mise à jour: le 05/12/2018 à 13:24 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 155
La quantité et la composition des fumées et des gaz de soudage et de coupage dépendent de plusieurs facteurs dont l'un des plus importants est le procédé de soudage ou de coupage utilisé.

1 - Réduire l'exposition du soudeur à la fumée

Les fumées et les gaz de soudage et de coupage sont constitués d'un mélange complexe de particules en suspension et de gaz qui sont produits et dégagés lors des opérations de soudage et de coupage.
Le diamètre de ces particules varie de 0,001 micron à 100 microns.
Les voies respiratoires, la peau du visage et les yeux peuvent être exposées aux gaz et fumées de soudage et de coupage.

Le facteur le plus important à l'exposition de la fumée de soudage est la position de la tête du soudeur par rapport au nuage de fumée lors du soudage à l'arc électrique avec électrodes enrobées ou au MAG fil fourré.
Quand le nuage de la fumée de soudage enveloppe le visage du soudeur, le niveau d'exposition est très important.
Les soudeurs doivent être conscients du problème et garder leurs têtes à l'extérieur du nuage de fumée de soudage.
La forme du casque de soudeur affecte également la quantité d'exposition à la fumée.

2 - Ventilation normale

La ventilation normale se produit par un courant d'air lorsque les portes ou les fenêtres sont ouvertes.
La ventilation générale est la plus efficace en renouvellant l'air ambiant.

La ventilation normale peut garder des concentrations de contaminant dans des niveaux admissibles si les conditions suivantes sont respectées :

- La hauteur de plafond est supérieure à 4 mètres
- Une zone de travail de plus de 300 m3 par soudeur
- Le local de soudure est exempt de cloisons ou de barrières structurales qui obstruent de manière significative la ventilation d'air.
- Les travaux de soudure ne sont pas effectués dans un secteur confiné

Quand la ventilation normale est insuffisante, des ventilateurs mécaniques ou des aspirateurs de fumées peuvent être utilisés pour forcer et diriger la quantité exigée d'air dans le local ou le bâtiment.

L'efficacité de la ventilation générale dépend de la quantité d'air frais introduite dans le bâtiment par rapport à la quantité d'air souillé et de fumées de soudage extraite du même bâtiment.

3 - Choisir une méthode de ventilation ou d'aspiration

Une ventilation forcée et/ou une aspiration doit être assurée pour tous les travaux de soudage occasionnant des fumées importantes et l'émission de gaz.
Seul l'air propre et respirable est utilisable pour assurer une ventilation.
La ventilation doit garantir un taux de contaminants le plus faible possible en accord avec les niveaux indiqués par les directives de l'hygiène du travail.
Cette ventilation doit permettre une circulation d'air et une aspiration des gaz et fumées autour de la zone du casque du soudeur.


Plusieurs méthodes de ventilation et d'aspiration sont disponibles dans le commerce :


[*]La torche de soudage aspirante pour le soudage MIG / MAG
[*]Le casque de soudeur enveloppant complétement le visage avec ventilation intégrée autonome
[*]Les hottes aspirantes
[*]Les tables de travail aspirantes
[*]Les extracteurs d'air
[*]Les aspirateurs-filtreurs autonomes à décolmatation automatique



4 - Les espaces confinés

Les soudeurs qui travaillent dans des espaces confinés sont susceptibles d'être exposés à des risques importants pour leur santé, tels que les atmosphères asphyxiantes ou inflammables.
Un espace confiné est par définition un endroit dans lequel la ventilation est faible, voir inexistante.
La concentration de contaminants peut être très importante.

Quelques exemples d'espace confiné :


[*]Intérieur d'une capacité d'appareil chaudronné
[*]Petites salles fermées
[*]Compartiments de navires
[*]Réservoirs de stockage


La ventilation dans les espaces confinés doit permettre de maintenir un taux d'oxygène compris entre 19 et 23 %.
L'utilisation en continu d'un oxymètre est fortement recommandé.

5 - Quelques liens Internet utiles

Quelle est la méthodologie de recherche des paramètres de soudage du procédé MIG/MAG ?
Le procédé de soudage MAG FIL MASSIF / GMAW / 135
Comprendre les modes de transfert d'arc pour le procédé MAG / GMAW
Tableau récapitulatif des différents procédés de soudage et lexique
Comment choisir les verres filtrants teintés selon le procédé de soudage et l'intensité de soudage ?
Comment choisir un masque à main, une cagoule rigide ou une cagoule électronique de soudeur ?
Comment assurer la sécurité du soudage ?
Quelles sont les huit erreurs que vous ne devez plus commettre lors du soudage ?


6 - Vos commentaires utiles sur cet article

Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Ecrire un commentaire
Votre message sera vu et lu uniquement par les lecteurs de cet article
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Veuillez respecter la ligne éditoriale de l'article technique en question.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (0)