Rechercher dans les articles et les forums

Comment choisir sa torche de soudage MIG/MAG ?

Publié: le 25/06/2019 à 01:36 Dernière mise à jour: le 25/06/2019 à 01:36 Par: Dominique ADMIN Nombre de vues: 21420
Avec autant de variétés de torches de soudage MIG/MAG, il est parfois difficile de savoir laquelle est adaptée à son usage.
Même le soudeur le plus expérimenté doit utiliser les bons outils pour bien faire son travail.
Pour optimiser la qualité de la soudure, il est important de choisir soigneusement tous les outils, de la source de courant de soudage aux différents accessoires annexes.

1 - La torche de soudage MIG/MAG

Pour le soudage à l'arc sous gaz (MIG/MAG), la torche de soudage est l'outil essentiel pour assurer le fonctionnement correct de l'outil de soudage. .
Avec un choix aussi important de pistolets et torches de soudage, il peut être difficile de savoir quelle est la meilleure option.
Un critère déterminant est de savoir si vous aurez besoin de votre torche MIG/MAG pour une application spécifique ou pour une multitude d'applications.
Si vous prévoyez d'utiliser la torche de soudage pour plus d'une application de soudage, vous voudrez peut-être envisager un modèle avec un large éventail de capacités.
Votre décision de choix doit être portée sur le confort. le poids de la torche, la dissipation de la chaleur, de la forme, le positionnement de la main et de la gâchette.
Tout cela contribue à un excellent choix.
Bien que vous pouvez acheter une torche de soudage uniquement pour les besoins d'une application, vos préférences personnelles doivent également être prises en considération.



2 - Intensité de soudage et facteur de marche de la torche de soudage

Le facteur de marche a un impact significatif sur l'intensité maximale et le cycle d'utilisation de la torche de soudage.
Pour les applications qui nécessitent un fort facteur de marche, la torche de soudage doit être dimensionnée pour répondre à ces exigences.
Pour les utilisations à faible facteur de marche, lorsque vous faites des soudures de faible longueur ou lorsque vous passez plus de temps à nettoyer vos soudures qu'à souder, une torche de soudage avec un facteur de marche inférieur peut être appropriée.
Le facteur de marche d'une torche de soudage définit le temps d'utilisation en soudage arc allumé et le temps de refroidissement nécessaire entre deux opérations de soudage.
Le facteur de marche est exprimé en pourcentage sur une période de 10 minutes.
Si le facteur de marche de la torche de soudage MIG/MAG est indiqué à 60 % à 200 ampères, elle peut être utilisée pour souder avec un maximum de 6 minutes à 200 ampères avant d'avoir besoin d'un refroidissement de 4 minutes.
Contrairement à la plupart des postes à souder dans lesquels une surcharge thermique stoppe l'alimentation électrique du poste et son fonctionnement, les torches de soudage n'ont pas de fusible de protection et peuvent continuer à fonctionner au-delà de leur facteur de marche.
Vous risquez donc de brûler votre torche de soudage par négligence.
Quand la torche de soudage fonctionne à des ampérages différents que ceux indiqués, le facteur de marche augmente ou diminue en conséquence.
Si vous utilisez la torche de soudage en arc allumé plus longtemps que son facteur de marche l'autorise, la torche surchauffe et devient inconfortable à utiliser.
Des surchauffes répétées peuvent endommager irrémédiablement votre torche de soudage.
Dans certains cas, il peut être plus rentable et commode de choisir une torche de soudage surdimensionnée avec un fort facteur de marche pour de nombreuses applications au lieu d'avoir plusieurs pistolets que vous devez changer tout au long de la journée.
Les modèles de torches de soudage sont disponibles refroidis par air ou refroidis par eau.
La plupart des torches de soudage refroidies naturellement à l'air utilisent une conception coaxiale.
Plus le facteur de marche est élevé avec les torches refroidies à l'air, plus les câbles sont imposants et les torches deviennent plus lourdes, ce qui les rend plus difficiles à manœuvrer.
Les torches de soudage refroidies à l'eau ont des circuits de circulation d'eau qui traversent la gaine de la torche.
Les torches refroidies à l'eau ont de plus petites poignées et les câbles de liaison sont plus petits, donc les torches sont plus légères.
Il est grandement préférable d'opter pour des torches refroidies à l'eau pour les applications qui demandent de gros facteurs de marche ce qui permet de réduire la fatigue et améliorer la maniabilité.
La torche de soudage refroidie à l'eau coûte plus chère à l'achat, mais elle améliore la productivité, prolonge la vie des pièces consommables.
Les torches de soudage refroidies à l'eau demande plus d'entretien.

3 - Dimensions de la gaine de la torche de soudage

La nuance du fil d'apport et le diamètre du fil que vous allez utiliser dicteront certaines caractéristiques de votre torche de soudage MIG/MAG.
Par exemple le fil d'aluminium nécessite une torche avec un revêtement en Teflon ®, tandis que les fils d'acier doux et inox pleins ou fourrés nécessitent une torche de soudage avec une gaine métallique en acier à haute teneur en carbone trempé.
Il est également indispensable de faire correspondre le diamètre de la gaine et le tube contact avec le diamètre du fil d'apport.
Si la gaine guide-fil de la torche n'est pas à la bonne taille, il peut générer une résistance de frottement importante et le fil ne sera pas dévider en continu et cette résistance peut créer des bourrages entre les galets du dévidoir et l'entrée de la torche (nid d'oiseau).
Si la gaine guide fil est trop grande, le fil peut serpenter à l'intérieur de la gaine et se dévider de façon erratique.
Utiliser toujours le diamètre adapté de la gaine guide-fil de la torche.
Cela dit, vous pouvez occasionnellement utiliser une gaine d'un diamètre immédiatement supérieur au diamètre de votre fil

4 - Longueur da la gaine de la torche de soudage

La longueur de la gaine de la torche de soudage est un argument important lors du choix d'une torche.
Les travaux de soudage sur de grandes pièces soudées peuvent exiger des longueurs de câbles de torche supérieures à 4 mètres.
Plus le câble de la torche est long, plus les frottements du fil dans la gaine sont importants ce qui peut générer des dévidages erratiques.
Lors du choix d'une torche de soudage, il est recommander de sélectionner le câble le plus court nécessaire à l'application.
Le diamètre du fil et le type de matériau du fil peuvent vous aider à déterminer la meilleure longueur de câble nécessaire.
Le diamètre de fil d'apport de moins de Ø 1,0 mm est difficile à faire passer dans une gaine de torche de plus de 3 mètres de long,
Si la longueur de la gaine provoque des problèmes d'alimentation, essayez de monter le dévidoir sur une perche ou une potence au-dessus de la zone de travail.
Lors de l'utilisation des fils pleins en aluminium, pensez à utiliser un pistolet de soudage push / pull.
Ces pistolets présentent deux séries de rouleaux d'entraînement et un dispositif d'alimentation.

5 - Courbure et traction sur la gaine de la torche de soudage

Si le rayon de courbure de la gaine de la torche est trop faible ou un pincement de la gaine au niveau de la rotule de la torche , il peut générer un mauvais dévidage du fil et des risques de bourrage du fil au dévidoir.
La torche de soudage avec un ressort en acier à la poignée génère moins de pression sur la gaine guide-fil, ce qui peut être particulièrement important dans les travaux dans des espaces restreints.
Les torches de soudage MIG/MAG standards ont souvent un col de cygne.
Les tubes de torche de soudage sont disponibles en différentes formes et longueurs afin de permettre un meilleur accès à des applications spéciales.
Dans certains cas, les fabricants d'équipements de torches MIG/MAG peuvent proposés des tubes de torches de conception spéciale qui répondent aux configurations d'applications uniques.
Les tubes conducteurs de torches de soudage peuvent être plus longs pour des travaux de soudage à plus de 450 ampères afin de préserver les mains des soudeurs loin de la chaleur de l'arc.

6
- Pièces d'usure et consommables de la torche de soudage

De nombreux consommables sont disponibles qui peuvent améliorer la productivité de toute torche de soudage.
Veillez à toujours choisir un tube-contact selon l'intensité de soudage, le facteur de marche, le rapport cyclique , la nuance du fil et le diamètre du fil.
Le positionnement du tube contact par rapport à la buse a un impact important lors du soudage.
Le tube contact sorti de la buse vous donne une meilleure visibilité de l'arc.
Le tube contact sorti est souvent utilisé en court-circuit pour le soudage à faible rapport cyclique, faible ampérage.
Le tube contact rentré dans la buse offre une plus grande distance du stick-out et réduit les éclaboussures lors de l'utilisation de 100% de CO2.

7 - Dimensions de la torche et du câble de la torche de soudage

L'ergonomie des poignées de torches de soudage MIG/MAG est différente d'un modèle à l'autre de sorte que vous devez déterminer laquelle est la plus adaptée pour être à l'aise dans la position de votre choix.
Certaines poignées de torches présentent une section ronde. .
D'autres poignées de torches présentent une section transversale en forme de pagaie.
De nombreux soudeurs affirment qu'une poignée en forme de pagaie permet également de réduire la fatigue des mains, en particulier dans les applications où ils ont besoin de tordre le câble du pistolet pour obtenir un alignement correct.

8 - Vos questions en relation avec cet article sur le forum du site

Vous avez la possibilité de poser vos différentes questions sur le forum technique de ce site.
Le lien du forum est le suivant :
Procédé de soudage MIG / MAG / 131 / 135 / 136 Forum

9
- Quelques liens Internet utiles
Comment choisir un poste de soudage MIG/MAG compact ?
Choisir un poste à souder MIG / MAG semi-automatique monophasé à moins de 1000 euros
Comment choisir un poste de soudage MIG/MAG semi-auto pour le bricolage ?
Comment monter l'embout de sa torche de soudage MIG / MAG / GMAW ?
Quel type de poste à souder faut il choisir pour la restauration de carrosserie ?
Comment changer le tube contact dans une torche MIG/MAG suite à un collage du fil électrode ?
La torche de soudage MIG / MAG et son faisceau
Comment utiliser les lattes support pour le soudage ?
Comment choisir une préparation de soudure ou d'un assemblage permanent de soudage ?
Inscrire son site web dans l'annuaire spécialisé du site

10 - Vos commentaires utiles sur cet article


Vous avez la possibilité de commenter cette page, de réagir ou de compléter les informations en rédigeant un message dans le cadre ci-dessous intitulé Ecrire un commentaire.
Vos commentaires seront visibles aux lecteurs de l'article et membres du site.
Vous avez aussi la possibilité de noter l'article avec le système de notation par nombre d'étoiles placé en début de page de chaque article.
Nous vous remercions par avance de votre sollicitude et de votre aide pour l'amélioration des données techniques du site.
Nous rappelons à nos aimables visiteurs que nos ressources techniques et nos croquis ne peuvent être ni copiés ni utilisés sans autorisation écrite de notre part.

11 Un petit geste pour soutenir votre site web spécialisé

Si vous avez apprécié notre site technique et dans la mesure où son contenu technique vous a aidé dans votre travail et dans vos recherches, vous pouvez peut être nous accorder votre contribution et vos dons.
Votre donation au site Soudeurs.com via PayPal
Par: Dominique ADMIN

Commentaires (2)

17/11/2013 14:18:02 - fab33
nouvelle protection de buse chez castolin avec un revêtement céramique en bombe super éfficace sur buse neuve zéro grignote sur la buse

17/11/2013 17:42:10 - Dominique ADMIN
Bonsoir fab33,

Merci pour cette information.
Ce sujet de discussion sur les sprays anti-adhérence par revêtement céramique pour les buses MIG/MAG a été abordé sur le forum
http://www.soudeurs.com/procede-de-soudage-mig-mag-131-135-136-forum/10034-question-posee-fil-alu-mig-5-mg-source-de-problemes.html

Cordialement,