S'inscrire

     
Follow us on Facebook



Cliquez ici pour faire un Don au site maintenant Montant total à atteindre pour cette année : 1700 EUR, Reçu : 680 EUR (40%)
Soudeurs.com compte sur vous : Faites un don SVP avec PayPal pour aider et soutenir ce site spécialisé...

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 5 sur 7

Discussion: Soudure à l'étain

  1. #1
    flonco
    Visiteur Avatar de flonco

    Par défaut Soudure à l'étain

    Bonjour,

    Je suis actuellement dans un appartement que je viens de refaire avec des canalisations d'eau soudés à l'étain. Les tuyaux ont parfaitement été néttoyé et décapé. Nous avons ouvert les 2 robinets d'arrêt ( eau chaude + eau froide ) : résultat = aucune fuite nul part !

    J'aimerais savoir s'il existe des risques maintenant que les soudures sautent ou bien, si ça devait sauter ça se serait déjà produit dès l'ouverture des robinets d'arrêt ?

    Merci de me dire ce que vous en pensez !

  2. # ADS
    Publicité Google
     

  3. #2
    Avatar de jpla
    Inscription
    septembre 2004
    Messages
    85

    Par défaut Répondre au message : Soudure à l'étain

    Pour les circuit d'eau froide, si ta brasure est propre, il n'y a pas de raison que des difficultés apparaissent. Même à long terme.

    Pour l'eau chaude, je le voie différemment.
    Ce sont les variations subites de température qui peuvent faire problème, immédiatement ou à moyen terme...
    Le circuit, le cuivre et l'eau, sont à 12 ou 15 degré celcius l'hiver.
    Tu ouvre le robinet d'eau chaude.
    De l'eau à 60 degré est propulsée dans le circuit.
    Le cuivre se réchauffe d'autant (ou presque), et surtout...
    ... il se dilate !

    Et ce sera ta soudure, avec une résistance de 5 à 8 kilo (daN) par mm2 qui encaissera la contrainte.
    Si tu avais brasé avec du cuivre-phosphore comme métal d'apport, la résistance serait de 45 kilo environ.

    À l'étain c'est une brasure tendre, au cuivre-phosphore c'est une brasure forte. Voir les nombreux articles et débats sur ce site...

    Je sais.
    Une brasure forte est presque impossible à faire avec une lampe à souder.
    Ça marche bien avec un gaz-oxygène, un oxy-acéto (le top), ou même avec un Onlygaz (and electricity).
    Avec une lampe à souder et des baguettes cuivre-phosphore-argent, c'est moins difficile.

    Pour tes tubes de cuivre, tu as une petite chance que ça tienne si tes tubes ne sont pas bloqués (plâtre, mortier, ou même colliers de serrage) et si il y a des coudes successifs (des S) qui permettront la dilatation, presque librement.

    ---

    Au fait.
    Tu as utilisé quoi ?
    - Étain-cuivre,
    - Étain-argent,
    - Étain-plomb ; pas ce dernier j'espère. Ce n'est pas autorisé.


    Ciao.

  4. #3
    Avatar de guatausor
    Inscription
    novembre 2006
    Messages
    2

    Par défaut Répondre au message : Soudure à l'étain

    Bonjour,

    Moi aussi je rénove actuellement un appartement et je dois m'attaquer à la plomberie, j'ai acheté des baguettes cuivre phosphore et un chalumeau (Castolin 1450°) pour les tuyaux d'eau. Je me suis entrainé sur des bouts de cuivre que j'ai soudé à l'installation actuelle et je n'ai pas de fuites. Je me demandais si la soudure ne serais pas plus simple avec un poste à souder car je dois chauffer mon tuyaux pendant assez longtemps avant de pouvoir effectuer ma brasure.

    Une autre question, j'ai fait intervenir un artisan pour modifier l'installation au gaz de ville dans mon appartement et celui ci a effectué les brasures avec de l'étain, est-ce normal ?

    Merci d'avance.

  5. #4
    Avatar de bernardmarie
    Inscription
    octobre 2004
    Localisation
    92150 Suresnes
    Âge
    90
    Messages
    787

    Par défaut Répondre au message : Soudure à l'étain

    Bonsoir,
    Les installations gaz doivent être brasées avec des baguettes à 40% d'Argent par des installateurs agréés Gaz de France.
    L'idéal pour la plomberie est la flamme OxyAcétylène qui donne 3.100°. Il ne faut pas chauffer avec le dard de la flamme ni même à 2mm de la pointe du dard comme pour souder autogène ou soudobraser. Il faut chauffer avec le panache pour ne pas abimer le cuivre.
    Cordialement.

  6. #5
    Avatar de jpla
    Inscription
    septembre 2004
    Messages
    85

    Par défaut Répondre au message : Soudure à l'étain

    FRONIUS pub Janvier 2014 250 x 250


    Je crois, bernarmarie, qu'il existe des alliages d'apport destinés au brasage capillaire des canalisations de gaz à partir de 6% d'argent.
    Sous certaines conditions, on peut le faire soi-même, chez soi. Voir un ou deux fils consacrés à ce sujet sur ce site.

    Je suis plus intrigué par une brasure gaz "à l'étain".
    Faut voir de plus près.
    Le plus simple, guatosor, c'est de demander à cet artisan ce qu'il a réellement utilisé...
    ... nous le dire ensuite pour nous aider à comprendre.

    Bonsoir.


Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h06.
Propulsé par vBulletin® Version 4.2.2
Copyright © 2014 vBulletin Solutions, Inc. Tous droits réservés - All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO

DragonByte Forum Ads, Member Map, vBNavTabs, vBActivity & Awards, vB Optimise, vBQuiz, vBMail - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2014 DragonByte Technologies Ltd.
Soudeurs.com Copyright © 2014 Tous droits réservés - CNIL N°849398
Digital Point modules: Sphinx-based search
vBulletin Skin By: PurevB.com