S'inscrire

Follow us on Facebook

PETROCHYMIA 2018 Mars 2018 banniere 728x90 pixels


Cliquez ici pour faire un Don au site maintenant Montant total à atteindre pour cette année : 2000 EUR, Reçu : 920 EUR (46%)
Soudeurs.com compte sur vous (150 euros / mois de charge) : Faites un don SVP avec PayPal pour aider et soutenir ce site spécialisé...

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 5 sur 6
  1. #1

    Question Epaisseur à souder et contrôle du gaz


    Bonjour à tous,

    Comme indiqué dans ma présentation je n'ai jamais soudé de ma vie ni approché un poste à souder de ma vie
    Je ne suis qu'un bricolo du samedi, et j'ai prévu de m'inscrire à un stage pour apprendre et m'initier au "mma" et éventuellement au "tig"

    J'ai 3 questions pour lesquelles je ne trouve rien de similaire via la recherche, je suppose qu'elles sont trop simples

    Question 1) pour la taille des électrodes vs l'épaisseur ... on considère l'épaisseur d'un des composants à souder ou de l'ensemble ?

    exemple : pour souder 2 pièces de 1.5 mm d'épaisseur = 3mm au total

    hypothèse A : on prend des baguettes de 2.5 mm car on considère l'épaisseur totale (3mm)
    hypothèse B : on prend des baguettes de 1.5 mm car on considère une seule épaisseur (1.5mm)

    Question 2) si on veut souder par exemple 3 ou 4 pièces "au même endroit", on le fait en une fois ou en plusieurs ?

    exemple : pour souder 4 bords de tôle de 1mm en éventail, chacune avec 30° d'écart, sur un bord commun

    hypothèse A : on positionne les 4 tôles, et on essaie de faire une grosse soudure avec une grosse électrode et un gros courant ?

    hypothèse B : on on ajoute les tôles 1 par une et on "repasse" 3 soudures de suite au même endroit avec une petite électrode et un petit courant ?

    Question 3a) pour les soudures avec gaz de protection, pour comprendre si on doit se "dépêcher"

    hypothèse A : le gaz "fuit" en permanence une fois la bouteille ouverte
    hypothèse B : il y a une gâchette sur la "poignée" qui déclenche/arrête le gaz
    hypothèse C : il n'y a pas de gâchette mais le gaz ne coule que quand le courant passe (piloté par le poste) ?

    Merci d'avance !

  2. # ADS
    Publicité Google
    Inscription
    Depuis le début
    Messages
    Plein !
     

  3. #2
    Avatar de tungstene
    Inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Toulon
    Âge
    68
    Messages
    3 391
    Fichiers téléchargés
    9,53 Mo

    Par défaut

    vous partez de vraiment loin, on va avoir du mal à vous répondre, les épaisseurs déterminent la taille que devra avoir la soudure , mais en soudure il y a différents procédés et différente façons de si prendre pour arriver à ça. prenons en hypothèse deux toles de 5 mm que l'on veut assembler en angle intérieur, la première question sera est ce que cela sera soudé de chaque côté ou non.
    Si on ne soude que d'un côté notre soudure devra faire 5 mm d'apothème ( il faut voir là la section du cordon de soudure comme un triangle isocèle et rectangle dont les 5 mm seraient la hauteur coupant en son centre son hypothénuse ) si on soude des deux côtés ( cest préférable pour les déformations que font les soudures) il faut donc une gorge de 5 mm divisée par 2 c'est à dire 2.5 de chaque côté.
    En MMA ( ce que les gens appelllent la soudure à l'arc, la bonne appélation est : soudure à l'arc à l'électrode enrobée) la gorge obtenue pour un diamètre d'électrode est inférieure à la valeur de son diamètre, exemple une électrode correctement °fondue ( c'est à dire en pénétrant la racine ne vous donneras pas une gorge de 3.2. pour faire bien une gorge de 3mm l'idéal serait de faire une passe à la 2.5 puis une passe à la 3.2 par dessus, ou deux passes étagées par dessus à la 2.5mm.
    Pour obtenir une gorge de 5 mm on peut faire par exemple une passe à la 2.5 ou à la 3.2 puis au choix deux passes étagées à la 4 mm ou 3 passes étagées à la 3.2, mais cela dépend aussi de son coup de main, l'idée essentiel est de toujours faire attention lors de la première passe de bien fondre la racine du cordon.
    Pour ce qui est du soudage sous protection gazeuse, il y a principalement deux procédés, le TIG et le MIG cherchez sur le net vous comprendrez plus vite .
    Dans les grandes lignes avec gaz c'est super sympa mais en coût c'est la ruine d'autant plus qu'il n'y a qu'en TIG où on peut tout faire avec de l'argon, en MIG il faut un mélange argon ayant dans les 12 %de Co2, dans les 2 % de Co2 pour l'inox, et de l'argon pur pour l'alu.
    Il y a des MIG qui prétendent faire aussi du TIG en mode DC, ( d onc pas de TIG alu) mais outre qu'il faut une bouteille d'argon ( puisque en MIG sous gaz il marche en argon Co2) dans ce mode ils ne gèrent pas l'amorçage avec une Hf et pour le gaz cela se bidouille avec une torche dotée d'un robinet ce qui gaspille ce si onéreux gaz.
    Quant au TIG ceux qui sont en DC ne permettent pas de souder les alu, pour ça il faut un poste AC/DC mais ceux ci sont beaucoup plus chers

  4. #3
    Avatar de Dominique
    Inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Manche
    Âge
    60
    Messages
    6 109
    Fichiers téléchargés
    187,80 Mo

    Par défaut

    Bonsoir nipil,

    Pourquoi ne pas nous avoir exposé directement votre projet ou votre problème de soudage par une photo ou un croquis ?
    Ainsi nous pourrions prendre connaissance plus précisément de vos attentes

    Bien cordialement

    Dominique
    La participation et le partage de chacun fait le savoir de tous !
    Tout nouveau membre doit se présenter à la communauté avant de poster son premier message sur le forum
    http://www.soudeurs.com/presentation...s-du-site.html
    Il faut toujours avoir les moyens de ses ambitions et de ses envies.
    Je n'assure aucune réponse personnalisée par Message Privé.
    Veuillez déposez SVP votre question technique sur le forum.
    Merci de votre compréhension.

    Pour soutenir ce site par vos dons cliquez sur le lien ci-dessous :
    http://www.soudeurs.com/misc.php?do=donate
    Suivez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant sur le lien :

    https://www.facebook.com/soudeurscom

  5. #4

    Par défaut

    Bonjour tungstene, Dominique

    Merci pour vos retour ; malheureusement je n'ai pas de "projet" à ce jour pour vous illustrer ce que je souhaite faire. Dans les grandes lignes, je me suis construit plein de choses 100% en bois (un support ajustable pour une scie sous table, et pareil pour une défonceuse en mode toupie, des gabarits ajustables, des machines à poncer à disque et à bandes, un tour à bois tout en bois, une perceuse à colonne tout en bois, etc.
    Tout ça est fonctionnel mais : ça manque de rigidité, certaines pièces finissent toujours par casser et les jeux et les ajustements sont plus ou moins faciles selon la température et l'hygrométrie qui fait varier la taille et déforme les pièces. Tout faire en bois était plus un challenge, un principe (et une habitude !)

    Donc mon idée est de m'intéresser à des matériaux plus rigides et moins influencés par l'environnement, pour remplacer/améliorer mes bidouilles ... en première approximation, du métal, et surtout je précise que ça sera de l'acier (a priori plus simple à souder, moins cher, et largement suffisant pour mon besoin).
    Je peux déjà imaginer utiliser un certain nombre de "plats" et de "profilés" pour remplacer un bon paquet de pièces en bois qui font les structures.
    Pour les fixations de ces morceaux de métal, je peux bien sûr me contenter de faire de l'assemblage (boulons, taraudages, etc) mais je pense que de souder les pièces est plus pertinent (vibrations, nombre de fixations nécessaires pour arriver au même fonctionnement, etc).

    Idem, une fois ça fait, pourquoi ne pas "usiner" (scies, limes et compagnie) certaines pièces "non structurelles" (en espérant avoir un ajustage aussi précis que ce que j'arrive à faire avec du bois) ... pour arriver un jour peut-être à avoir les mêmes bidules "fait maison" ... mais cette fois-ci 100% en métal plutôt que 100% en bois

    Du coup, je découvre la soudure en lisant forums, articles et en regardant des vidéos ; mais malgré tout ce que j'ai pu lire ou voir à ce jour, les questions que je pose sont des éléments pour lesquels je n'ai pas "vu" (ou compris) les réponses, c'est la raison pour laquelle je me suis permis de les poser ici ... et comme le dit tungstène, oui je pars de très loin sur ce thème !

    Mes questions sont donc purement spéculatives et hypothétiques à ce stade, mais de la réponse de tungstene, je comprends a priori que :
    - on peut choisir de souder d'un ou plusieurs côtés d'une pièce, et/ou dans toute l'épaisseur de la pièce
    - le diamètre de l'électrode détermine l'épaisseur de la soudure
    - la soudure doit "prendre" dans toutes les pièces
    - on peut/doit faire plusieurs soudures pour atteindre l'épaisseur de soudure souhaitée
    - pour la soudure au gaz ça coûte cher
    - pour le gaz il y a un robinet qui fait que le gaz coule en continu (même quand on soude pas)

    Comme suggéré par Dominique, dès que j'ai quelque chose de plus concret, je penserai à présenter en détails le besoin

    D'ici là, je continue de me renseigner et d'apprendre

  6. #5
    Avatar de Dominique
    Inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Manche
    Âge
    60
    Messages
    6 109
    Fichiers téléchargés
    187,80 Mo

    Par défaut


    Bonjour nipil,

    Voici mes réponses

    Question 1) pour la taille des électrodes vs l'épaisseur ... on considère l'épaisseur d'un des composants à souder ou de l'ensemble ?

    exemple : pour souder 2 pièces de 1.5 mm d'épaisseur = 3mm au total

    hypothèse A : on prend des baguettes de 2.5 mm car on considère l'épaisseur totale (3mm)
    hypothèse B : on prend des baguettes de 1.5 mm car on considère une seule épaisseur (1.5mm)

    Ma réponse :
    Il est très difficile de souder en MMA de la tôle < 2,5 mm
    Contrairement à ce que le commun des mortels pense plus le diamètre de l’électrode est petit plus c’est difficile à souder.
    Le bricoleur soudeur opte souvent pour un diamètre 2,5 mm (70 ampères) ou 3,2 mm (110 ampères) pour souder en angle de l’épaisseur 3 ou 4 mm


    Question 2) si on veut souder par exemple 3 ou 4 pièces "au même endroit", on le fait en une fois ou en plusieurs ?

    exemple : pour souder 4 bords de tôle de 1mm en éventail, chacune avec 30° d'écart, sur un bord commun

    hypothèse A : on positionne les 4 tôles, et on essaie de faire une grosse soudure avec une grosse électrode et un gros courant ?

    hypothèse B : on on ajoute les tôles 1 par une et on "repasse" 3 soudures de suite au même endroit avec une petite électrode et un petit courant ?

    Ma réponse :
    Si je comprends bien votre demande il est préférable selon les épaisseurs de souder chaque tôle l’une sur l’autre

    Question 3a) pour les soudures avec gaz de protection, pour comprendre si on doit se "dépêcher"

    hypothèse A : le gaz "fuit" en permanence une fois la bouteille ouverte
    hypothèse B : il y a une gâchette sur la "poignée" qui déclenche/arrête le gaz
    hypothèse C : il n'y a pas de gâchette mais le gaz ne coule que quand le courant passe (piloté par le poste) ?

    Ma réponse :
    Si vous utilisez une torche TIG à valve car vous n’avez qu’un poste à souder MMA le gaz fuit en permanence car vous n’avez pas d’électrovanne pour contrôler le flux
    Il faut donc fermer la valve sur la torche ou le robinet sur la bouteille pour stopper le flux de gaz.

    Si vous utilisez un vrai poste TIG avec temporisation et électrovanne le gaz de soudage à la torche est déclenché lors de l’appui sur la gâchette et stoppé à chaque fin de soudage

    Bien cordialement

    Dominique
    La participation et le partage de chacun fait le savoir de tous !
    Tout nouveau membre doit se présenter à la communauté avant de poster son premier message sur le forum
    http://www.soudeurs.com/presentation...s-du-site.html
    Il faut toujours avoir les moyens de ses ambitions et de ses envies.
    Je n'assure aucune réponse personnalisée par Message Privé.
    Veuillez déposez SVP votre question technique sur le forum.
    Merci de votre compréhension.

    Pour soutenir ce site par vos dons cliquez sur le lien ci-dessous :
    http://www.soudeurs.com/misc.php?do=donate
    Suivez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant sur le lien :

    https://www.facebook.com/soudeurscom


Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Quelques discussions similaires sur le même sujet dans les forums

  1. Question Posée Faut-il souder une épaisseur intermédiaire ?
    Par fp_000 dans le forum Les novices, les néophytes et les bricoleurs soudeurs
    Réponses: 20
    Dernier message: 23/02/2016, 20h35
  2. Question Posée Controle d'épaisseur et rochage soudure TIG orbitale automatisée sur tube INOX
    Par PPG84 dans le forum La robotisation du soudage
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/10/2015, 23h52
  3. Question Posée Conseils pour souder 3mm d'épaisseur au MIG
    Par aladdin1952 dans le forum Les novices, les néophytes et les bricoleurs soudeurs
    Réponses: 17
    Dernier message: 13/05/2014, 21h50
  4. [Résolu] Souder de l'épaisseur TRèS fine ?
    Par misterzede dans le forum Procédés de soudage et méthodes
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/07/2010, 20h12
  5. ct souder plaques inox 304 L de 2 mm d'épaisseur???
    Par dannydan00 dans le forum Procédés de soudage et méthodes
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2007, 21h56

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h05.
Propulsé par vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2018 vBulletin Solutions, Inc. Tous droits réservés - All rights reserved.

DragonByte SEO, Member Map, vB Optimise, vBQuiz - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte® Technologies Ltd.
Site Technique Soudeurs.com Copyright © 2018 - Tous droits réservés - CNIL N°849398
vBulletin Skin By: PurevB.com